- PUBLICITÉ -
Challenge ARLPHL à Blainville: le rendez-vous de 160 nageurs

Les athlètes en paranatation Miori Hénault et Philippe Vachon

Challenge ARLPHL à Blainville: le rendez-vous de 160 nageurs

Il y avait de l’effervescence dans l’air, au Centre récréoaquatique de Blainville, dimanche dernier, alors que 160 nageurs avaient investi les lieux dans le cadre du Challenge ARLPHL (Association régionale de loisirs pour personnes handicapées des Laurentides).

Âgés de 10 à 66 ans, les nageurs provenaient de partout au Québec. «Ce sont des gens qui sont atteints d’une déficience intellectuelle, visuelle, auditive ou physique motrice», a souligné le directeur général de l’ARLPHL, Bernard Oligny.

Cette quatrième édition a été rehaussée par la présence, à titre respectif de marraine et parrain, de Miori Hénault et Philippe Vachon, deux nageurs émérites au rayonnement national. «Je pense que notre présence peut être vue comme une source d’inspiration pour les autres jeunes. On est là pour aider ces jeunes à aller plus loin», a commenté Philippe.

Quant à la jeune Miori, plus réservée, mais toujours aussi souriante, elle a profité de ce Challenge pour fracasser deux de ses meilleurs temps: d’abord le 100 mètres libre, en 1 minute 15,45 secondes, puis le 50 mètres libre, en 33,82 secondes. Elle a aussi complété le 50 mètres dos en 45,08 secondes. Au cours des prochains mois, Miori concentrera ses efforts en vue de sa participation aux Jeux nationaux des Olympiques spéciaux qui se dérouleront l’été prochain, à Vancouver.

Pour sa part, Philippe Vachon mettra le cap sur la Floride pour un camp d’entraînement durant la semaine de relâche. Il prendra ensuite part aux qualifications en vue des Jeux du Commonwealth de mai, en Nouvelle-Écosse. «Je ne pense pas passer parce qu’ils prennent les quatre meilleurs temps et, en ce moment, je suis au 9e rang», a-t-il indiqué. À ce stade‑ci, les espoirs demeurent permis.

Formidable vitrine

Organisé par l’ARLPHL, en collaboration avec Olympiques spéciaux Québec et la Fédération de natation du Québec, le Challenge ARLPHL vise à offrir une plateforme pour la relève. C’est également une formidable vitrine pour l’initiation à des disciplines sportives pratiquées par des athlètes hors du commun, comme Philippe, Miori et d’autres.

Sous la présidence d’honneur de Nicole Ruel, conseillère municipale à Blainville, le Challenge a bénéficié d’une organisation sans failles. «Ces jeunes sont tellement inspirants, à commencer par leur sourire. On devrait les prendre comme modèles», s’est exclamée celle qui a passé la journée entière à applaudir les performances de ces athlètes.

Au chapitre des épreuves qui se sont tenues au cours de la journée, mentionnons les 100 m dos; 25 m dos; 25 m brasse; 50 m libre; 50 m brasse; 100 m QNI; 25 m libre; 25 m papillon; 50 m dos; 100 m libre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top