- PUBLICITÉ -
Caractère recherché

(Photo Yves Déry)

Caractère recherché

Hockey collégial

Les Nordiques en ont arraché à leur première fin de semaine d’activité en 2011. Opposés aux Lions de St-Lawrence, puis aux Dragons du collège Laflèche, les hockeyeurs de Lionel-Groulx ont encaissé deux cuisantes défaites.

Après un mois sans match, les Nordiques, qui avaient fini 2010 sur une lancée en enchaînant deux victoires et une défaite en prolongation dans le même week-end, n’ont pas gardé leur momentum.

«Nous n’avions pas joué depuis le 12 décembre, rappelle l’entraîneur-chef des Nordiques, Benoit Bohémier. Les autres équipes de la ligue ont participé à un showcase à Boston la semaine précédente, et ç’a dû jouer un peu contre nous, car ils avaient des matchs dans le corps.»

Défaits 7-3 face à St-Lawrence, puis 6-1 aux mains du collège Laflèche, les Nordiques ont accordé beaucoup trop de buts cette fin de semaine. «C’est un peu à l’image du début de la saison, mais là, il nous reste 13 matchs à jouer en saison régulière, alors il faut commencer à limiter les buts contre, sinon nous n’irons pas loin en séries.»

Tant samedi que dimanche, les Nordiques donnaient le change en première période. Contre St-Lawrence, les Térésiens ne tiraient de l’arrière que par un but, à 3-2 après le premier vingt, tandis que face au collège Laflèche, c’était 3-1. C’est ensuite que ça se corse. «Nous réussissons toujours à tenir les équipes, mais c’est toujours la même histoire, explique Bohémier. En trois ou quatre minutes, nous nous sortons du match en donnant un ou deux buts à nos adversaires.»

Maxime Trépanier, Francis Courtemanche-Lucier et Alexandre Corbeil ont été les marqueurs de Lionel-Groulx samedi, alors que Courtemanche-Lucier a été le seul à déjouer le gardien du collège Laflèche, dimanche.

En vue des prochaines rencontres, l’entraîneur de Lionel-Groulx a secoué ses troupes: «Il ne faut pas abandonner parce qu’on se fait marquer un but. Nous manquons de profondeur et de caractère. En fin de semaine dernière, nous avons donné l’impression que nous abandonnions, mais ce n’est pas cette image que nous voulons montrer.»

Bohémier, qui voit arriver les séries bien vite, misera maintenant davantage sur les joueurs qui se sacrifient. «Nous allons aller avec les athlètes qui voudront le plus. Talent ou non, quand le 25 mars va sonner, je vais aller à la guerre avec les gars qui veulent le plus possible remporter des matchs», prévient-il.

Six Nordiques au match des étoiles

Pour certains joueurs des Nordiques, un troisième match était à l’horaire la fin de semaine dernière. Le collège Lionel-Groulx était représenté par six joueurs au match des étoiles qui se déroulait à Sainte-Foy.

Les attaquants Pier-Olivier Simard Hudon et André-Philippe Langis ainsi que le défenseur Gabriel Dumont ont fait partie de l’équipe 2, qui s’est inclinée 16-12. Entraîneur adjoint du match des étoiles des recrues, Benoit Bohémier a notamment dirigé trois de ses protégés, les attaquants Alexandre Corbeil, Julien Paquette et le gardien Simon-Pier Chamberland. Leur équipe l’a emporté 9-8 en fusillade.

Programme triple ce week-end

Après s’être mesurés aux joueurs du collège Harrington vendredi soir, les Nordiques affronteront les représentants du collège André-Laurendeau samedi, puis ceux d’Alma dimanche. «Une victoire vendredi lancerait bien le week-end», déclare Bohémier, qui espère pouvoir remporter deux rencontres sur les trois à l’agenda.

Les femmes de retour

Chez les femmes, le retour au jeu des Nordiques aura lieu ce samedi. Pour leur premier rendez-vous en 2011, les protégées de l’entraîneur Charles Dupéré recevront les joueuses du collège Laflèche.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top