- PUBLICITÉ -

Bruny Surin est un grand ambassadeur de notre région.

Bruny Surin se voit remettre le titre d’ambassadeur sportif

Course à l’école des Perséides

La deuxième édition de la course de l’école des Perséides a eu lieu le jeudi 2 mai et pour l’occasion, l’ancien champion olympique du relais 4 x 100 m en 1996 Bruny Surin était présent à titre d’ambassadeur sportif.

Une courte présentation vidéo relatant les exploits de la carrière de Bruny Surin a été jouée devant le panel étudiant et une médaille lui a été remise afin de souligner son titre d’ambassadeur sportif. Il a également donné une conférence aux élèves de l’école des Perséides sur les saines habitudes de vie, en faisant des liens avec son parcours sportif et sa vie personnelle. Le mot persévérance a d’ailleurs été un thème abordé durant la séance, l’athlète a rappelé aux jeunes qu’il ne faut jamais abandonner et toujours y croire, en faisant référence à ce qui l’avait poussé à devenir un sprinter.

«À l’âge de 17 ans, je regardais les Jeux olympiques et j’ai vu un coureur remporter quatre médailles olympiques. À cet instant, j’ai dit à mes amis et mon entourage que mon rêve serait d’être capable de courir aussi vite, ou sinon plus vite que lui. Bien évidemment, les gens ne m’ont pas cru, mais j’ai persévéré et ça m’a pris 15 ans pour réaliser mon rêve» , a-t-il déclaré. Il a aussi mentionné que la persévérance, c’est de faire ses devoirs jusqu’au bout et de ne pas les faire à moitié.

Une course réussie

Plus de 300 étudiants de la troisième jusqu’à la sixième année, en passant par les trois classes de CSP (classes spécialisées accueillant des élèves ayant des besoins particuliers), ont pris part à la deuxième édition de la course des Perséides. Cette course marquait du même coup le début du défi Cube énergie pour le Grand défi Pierre Lavoie. Les élèves ont couru aux alentours d’une boucle de 800 mètres en faisant le plus de tours possible, pendant une durée d’une heure. L’objectif ciblé était que les élèves effectuent assez de kilomètres pour se rendre virtuellement au Saguenay, en plus d’accumuler le maximum de cubes énergiques.

Une journée festive

La course du 2 mai ne pouvait mieux tomber selon l’une des organisatrices de l’événement, Marie-Pierre Huret, qui mentionne que les derniers temps ont été difficiles pour certains élèves.

«Les inondations ont touché quelques-uns de nos étudiants, donc l’activité d’aujourd’hui fait du bien et apporte du bonheur à ceux-ci» , a-t-elle ajouté. Une remise de médailles a eu lieu afin de souligner les exploits sportifs et le dépassement de soi.

Chaque classe a vu deux de ses camarades recevoir une médaille des mains de Bruny Surin, soit pour avoir été la personne qui a effectué le plus de tours durant la course ou encore pour avoir été choisie «coup de cœur» lors de la journée. Plusieurs partenaires ont participé à la réalisation de l’activité, notamment le Beachclub de Pointe-Calumet qui a assuré l’animation durant la course.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top