- PUBLICITÉ -
Boisbriand vibre au rythme du sport sur glace

Photo Nicolas T. Parent

Dans l’ordre habituel, nous reconnaissons Francis Bouillon, la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, Stéphane Richer, le conseiller à la Ville de Boisbriand, Daniel Kaeser, et Charline Labonté.

Photo Nicolas T. Parent

Charline Labonté, en compagnie de férus de hockey sur glace.

Photo Nicolas T. Parent

En compagnie de l’animateur d’une période de questions, nous reconnaissons Charline Labonté, Francis Bouillon et Stéphane Richer.

Photo Facebook

Avec grand plaisir, Charline Labonté rencontrait les jeunes, joueurs et amateurs de hockey.

Photo Facebook

Lors du premier jour des festivités, Guy Carbonneau signait des autographes!

Boisbriand vibre au rythme du sport sur glace

Tournée Hockey d’ici Rogers

Les férus de hockey de la région ont été comblés comme promis, puisque le plus grand festival de ce sport au Canada, la Tournée Hockey d’ici Rogers, était de passage à Boisbriand, les 1er et 2 décembre derniers, s’ajoutant ainsi aux festivités entourant le Tournoi provincial annuel de hockey atome/peewee de Boisbriand et Sainte-Thérèse; de quoi faire plaisir également à la relève québécoise présente à l’aréna municipal non loin du site.

Pendant deux jours complets, soit le samedi, de 12 h à 18 h, et le lendemain, de 12 h à 22 h, le festival accueillait des prestations musicales en direct, des activités thématiques sur le hockey et bien plus.

Au programme, cadeaux nombreux, nourriture et breuvages gratuits, jeux et présentation de la célèbre coupe Stanley. Il y en avait pour tous les goûts, autant pour les petits que les plus grands.

C’est en effet plus de 5 000 personnes qui se sont présentées lors de la première journée seulement, aux dires des responsables de la Ville de Boisbriand.

De la grande visite!

D’anciens joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), des membres de l’Armada de Blainville-Boisbriand (LHJMQ) et des vedettes locales, telle la hockeyeuse émérite, Charline Labonté, se joignaient au rendez-vous. Notons que Guy Carbonneau, Stéphane Richer et Francis Bouillon, anciens du Canadien de Montréal, étaient sur place pour signer des autographes et répondre aux questions des nombreux amateurs du sport.

«Mon message aux jeunes hockeyeurs, c’est d’avoir du plaisir avant tout, sur la glace. C’est très important. Il faut aussi beaucoup de discipline, peu importe le métier, pas seulement au hockey! Il faut aussi être passionné» , mentionne d’ailleurs l’ancien des Habs, Stéphane Richer, lui qui est le dernier joueur de l’histoire de la prestigieuse équipe à avoir compté une cinquantaine de buts, en une seule campagne régulière.

«Je suis d’accord, tout a été dit. Il s’agit de ne pas jouer au hockey pour le rêve de la Ligue nationale, mais plutôt pour le plaisir, simplement. Il est important de laisser les jeunes s’amuser sur la glace, leur donner la chance de s’extérioriser, toucher la rondelle, prendre des lancés…» , ajoute de son côté l’ex-défenseur de la grande ligue, Francis Bouillon, maintenant considéré à titre d’entraîneur au développement des joueurs, au sein du club plus que centenaire.

«Je vais dans la même lignée. Je dis aux jeunes; ayez du plaisir!» de conclure Charline Labonté, qui a mérité trois médailles olympiques au cours d’une carrière des plus inspirantes.

Cela dit, le samedi 1er décembre, dès 17 h, les citoyens étaient conviés à assister à la grande illumination des arbres devant l’hôtel de ville; surprises en sus. La diffusion en direct sur écran géant, du match opposant les Glorieux aux Sharks de San Jose, clôturait l’événement.

Rappelons que le tout était animé par le commentateur sportif et complice du coloré Don Cherry, à Hockey Night in Canada, Ron MacLean, lui qui était accompagné par la chanteuse native de Montréal Tara Slone. Le tout fût d’ailleurs diffusé sur la plateforme Sportsnet.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top