- PUBLICITÉ -
Boisbriand ajoute un gain à sa fiche

(Photo Hugo Vincent)

Boisbriand ajoute un gain à sa fiche

Équipe féminine de soccer senior

François Huchette était bien satisfait de ses filles au lendemain de leur victoire contre la formation de Drummondville.

Malgré le fait qu’elle tirait de l’arrière pour la première fois cette saison, l’équipe féminine senior de Boisbriand a eu le dessus sur ses rivales par la marque de 4 à 1. La formation reprend donc la première place du classement, toujours à égalité avec les Verts de Sherbrooke et le Royal Sélect de Beauport au chapitre des points. Le Rouge et Blanc présente exactement la même fiche que les Verts.

Le match a débuté avec une situation ébranlant les Boisbriannaises. La gardienne no 1 de l’équipe, Myriam Sansregret, a quitté le terrain de jeu après quatre minutes à la suite d’un coup de genou au ventre, la menant près d’une perte de conscience. Par prévention, elle s’est rendue à l’hôpital où on lui a suggéré de prendre une pause d’une semaine ou deux. «Ça nous a ébranlés en début de match, convient l’entraîneur François Huchette. L’équipe de Drummondville fonce sur tous les ballons.»

Tandis qu’elle venait tout juste d’embarquer sur le terrain, la gardienne Constance Laroche-Lefebvre a laissé un premier ballon trouver le filet. Alexandra Morin-Boucher a égalé la marque quelques minutes plus tard.

En deuxième demie, les filles ont repris leurs esprits. Lora-Amanda Lehr, Véronique Fleury et Nagège Akamse ont chacune inscrit un but. «Lora a augmenté son niveau de jeu. En deuxième demie, elle a été explosive. Elle a démontré qu’elle était la capitaine et chef de l’équipe. Elle a joué physiquement. Elle a tout fait dans les 20 premières minutes de jeu, comme son rôle le commande», a souligné Huchette.

Selon ce dernier, la formation de Drummondville est une équipe qui joue très physiquement, qui travaille tout le temps et qui risque de causer des surprises au cours de la saison.

L’absence de Sansregret est déplorable d’autant plus que le FC Boisbriand rencontrera les deux équipes avec qui il dispute la première place, soit le Royal Sélect de Beauport et les Verts de Sherbrooke. «Nous avons eu une bonne leçon, ce dimanche, parce que nous tirions de l’arrière pour la première fois cette saison. Nous allons voir qui nous allons utiliser chez les jeunes joueuses. Les filles sont déjà motivées. C’est l’équipe la plus déterminée qui va gagner parce que, sur papier, ce sont deux équipes fortes», fait-il savoir.

Les Boisbriannaises joueront leur prochain match à domicile ce dimanche 5 juin, à 19 h, au parc Jean-Jacques-Rousseau, contre le Royal Sélect de Beauport.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top