- PUBLICITÉ -
Blainville fait match nul

Photo Pierre Latour:

Blainville fait match nul

Soccer senior

Toujours invaincus à domicile cette saison, les Blainvillois ont été stoppés dans leur série de victoires, samedi dernier. La troupe de l’entraîneur Jean-Pierre Ceriani a fait match nul contre Hull, alors que chacune des deux équipes a marqué une fois.

Après une première demie sans but, les Hullois ont été les premiers à marquer, à environ 20 minutes de la fin du match. Une erreur d’inattention a coûté cher aux Blainvillois. «C’est une grossière absence de notre part. Nous n’étions pas du tout placés sur l’action. Un joueur adverse a été laissé complètement tout seul et a pu marquer», de commenter Ceriani.

Le milieu de terrain Maxime Leconte est parvenu à égaler la marque une dizaine de minutes avant le dernier coup de sifflet, à son troisième coup franc du match. «Il a été très bon dans le match. Maxime commence à s’affirmer dans sa nouvelle position», souligne Ceriani.

«Nous avons continué de pousser et de pousser, mais ça n’a pas fonctionné», ajoute l’entraîneur. Les Blainvillois ont eu quatre belles autres occasions de marquer au cours des 90 minutes de jeu, sans y parvenir. L’offensive adverse a, quant à elle, été limitée à deux tirs au but.

L’arbitrage a été discutable selon l’entraîneur de Blainville. «Ce n’était pas très constant, dit-il. Sans doute rien pour réellement changer l’allure du match, mais il y a quelques ballons qui ont été sifflés et d’autres pas.»

Une leçon d’humilité

Sans nécessairement avoir pris leurs adversaires à la légère, les Blainvillois avaient peut-être espéré une victoire facile. «Nous avons toujours un peu l’impression que rien ne peut arriver. Sans parler d’excès de confiance, les joueurs connaissent leur valeur», de dire l’entraîneur.

Ceriani convient également que ses protégés en ont fait un peu trop avec le ballon, individuellement. «Nous avons manqué de fluidité dans le jeu. Il faut aussi conserver une concentration dans la réalisation d’un geste technique pour qu’il devienne efficace afin qu’il se transforme en but plutôt qu’en occasion manquée», soumet-il.

Christian Nunez blessé

À peine le match commencé, les Blainvillois ont dû se priver de l’un de leurs meilleurs marqueurs jusqu’ici, le milieu de terrain Christian Nunez Lopez, qui s’est infligé une blessure à l’aine. «De telles blessures sont souvent longues à guérir. Ce sera un gros pion en moins dans notre système de jeu», regrette Ceriani.

Vendredi soir, les Blainvillois visiteront les joueurs du Casalciprano Anjou 1, qui possèdent actuellement une fiche de deux victoires, un match nul et trois défaites. «Nous allons tenter de corriger le tir, car Anjou a de très bons joueurs expérimentés. C’est ce qui nous manque, puisque notre équipe est beaucoup plus jeune», analyse Ceriani.

«Il faudra contrer avec l’enthousiasme, mettre le feu dans le jeu», lance-t-il. Les Blainvillois tenteront d’imposer un rythme rapide afin que leurs adversaires accumulent de la fatigue. Ainsi, ils pourraient faire la différence en fin de match.

Les Blainvillois joueront leur prochain match à domicile le 17 juin, alors qu’ils recevront les joueurs du LaSalle-Lakeshore United.

 

PL_11_05_06_0680.JPG.jpg

Photo Pierre Latour

Blessé à l’aine, Christian Nunez Lopez devrait vraisemblablement rater les prochains matchs au calendrier des Blainvillois.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top