- PUBLICITÉ -
Bilodeau champion de la Coupe du monde

Alexandre Bilodeau a décroché son premier globe de cristal, vendredi, en méritant sa quatrième victoire d’affilée.

Bilodeau champion de la Coupe du monde

Ski acrobatique

Avec sa quatrième victoire consécutive récoltée vendredi dernier, à l’étape de Voss-Myrkdalen, en Norvège, le Rosemèrois Alexandre Bilodeau s’est assuré de décrocher le premier globe de cristal de sa jeune carrière.

Il a réussi cet exploit même s’il reste encore une compétition sur le circuit de la Coupe du monde, cette saison. L’athlète de 21 ans a connu une saison quasiment sans faille, et ce, même s’il a pris part à une compétition en étant grippé et même s’il a été victime d’une blessure à un pied un mois avant le début de la saison.

Son pire résultat de la saison a été une quatrième place en parallèle, à Deer Valley, le mois dernier. «C’est ma constance qui a fait ma force cette année, a mentionné Bilodeau. Oui, je suis plus solide techniquement, mais ce qui a fait la plus grosse différence, cette année, c’est entre les oreilles.»

Bilodeau a changé sa mentalité avec l’aide de son psychologue sportif. «Le ski est ce que je fais et non ce que je suis, a été sa devise, cette année. Cette façon de voir les choses m’a aidé à changer mon approche de la compétition. J’ai réussi un peu à amener mon état d’âme des entraînements aux compétitions. J’ai tenté de trouver un juste milieu pour ne pas me sentir trop dépaysé.»

Un autre globe dans sa mire

Bien qu’il ait mis la main sur le globe de cristal remis annuellement au bosseur qui a accumulé le plus de points pendant la saison de la Coupe du monde, il lorgne un autre globe, celui qu’on octroie à l’athlète masculin qui a récolté le plus de points dans la discipline complète du ski acrobatique et non seulement l’épreuve des bosses. En lice, les adeptes de la demi-lune, du ski-cross et du saut acrobatique. Actuellement, il possède dix points d’avance au classement cumulatif.

Il lui reste maintenant cinq courses à son horaire. Son prochain arrêt sera au Japon, où il sera accueilli comme une véritable vedette de cinéma. Le cirque blanc se préparera pour son Championnat du monde qui présentera une course en duel et une autre individuelle.

Ensuite, il se dirigera à La Plagne, en France, pour la conclusion de la saison de Coupe du monde, où une course en duel est prévue à l’horaire, en soirée.

Il mettra un terme à sa saison avec les Championnats canadiens, présentés à Cypress, en Colombie-Britannique, sur la piste même des prochains Jeux olympiques. Cette compétition aura lieu à la fin mars et les amateurs pourront assister tant à une course en duel qu’en simple.

Deux balayages canadiens

On ne le dira jamais assez, mais les Championnats canadiens auront une fois de plus des allures de Coupe du monde. En 2009, plus que jamais, puisqu’à deux reprises, on a pu assister à deux podiums non seulement canadiens, mais aussi tout québécois.

Premièrement, Vincent Marquis, Alexandre Bilodeau et Pierre-Alexandre Rousseau ont mobilisé le podium du Mont Gabriel, avant de réussir un autre triplé à Äre, en Suède.
«Ce sont définitivement mes moments forts de la saison, a lancé Bilodeau. On en parlait depuis l’an passé et nous l’avons réalisé. C’est toujours plaisant d’être sur le podium avec un coéquipier.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top