- PUBLICITÉ -
Bataille de titans, victoire de titans

Avant d’enlever les honneurs du Championnat régional scolaire de hockey cosom, les Titans du collège Boisbriand ont clos la saison régulière avec un étincelant dossier de sept victoires et une défaite en tirs de barrage.

Bataille de titans, victoire de titans

Championnat régional scolaire de hockey cosom

Les Titans du collège Boisbriand ont remporté le Championnat régional scolaire de hockey cosom dans la catégorie benjamine masculine.

Ce titre a été obtenu grâce à un gain de 6 à 4 sur la polyvalente Horizon de Repentigny, lors de la grande finale disputée le 26 mars dernier dans le gymnase de l’établissement d’enseignement boisbriannais.

La polyvalente Horizon a pris les devants rapidement, au cours de la première période, et a pu maintenir cet avantage jusqu’au début du troisième tiers, moment où les Titans ont nivelé les chances 4-4.

- Publicité -

Plus tard, au troisième engagement, les Titans ont frappé énergiquement à la porte du but adverse, mais l’égalité a persisté. Il a fallu patienter jusqu’à la 13e minute de la troisième période pour voir William Gravel, du collège Boisbriand, enfiler l’aiguille et procurer les devants aux Titans, 5 à 4.

Trente secondes plus tard, William Gravel a de nouveau trompé la vigilance du gardien de Repentigny pour confirmer la victoire du collège Boisbriand.

Soulignons également que Pascal Poirier-Argenteau, le gardien des Titans, a été désigné joueur du match, lui qui a repoussé une quarantaine de tirs du camp opposé.

«Ce fut une très belle victoire d’équipe, puisque tous les membres de l’équipe ont contribué à leur façon», a confié Marc-André Ménard, l’entraîneur-chef de la formation du collège Boisbriand.

Cette victoire concrétisait l’obtention d’une deuxième bannière de champions en hockey cosom et d’une quatrième au total dans la jeune histoire des Titans du collège Boisbriand, les deux autres ayant été conquises au football.

Les Titans du collège Boisbriand avaient terminé au premier rang de leur division, revendiquant une fiche presque parfaite de sept victoires et une défaite en fusillade. Ils partaient favoris pour l’emporter lors du Championnat régional dans un contexte où le niveau de compétition était assez relevé, puisque seulement quelques points séparaient les détenteurs des deuxième, troisième et quatrième positions au classement de la saison régulière.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top