- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Yasin Cissé voulait jouer plus de matchs

L’Armada trouve son 3e joueur de 20 ans

Le Montréalais Yasin Cissé a quitté le Québec après avoir joué, à l’âge de15 ans, avec les Lions du Lac-St-Louis dans le midget AAA. Mercredi matin, il a signé un contrat avec l’Armada afin de revenir au Québec et surtout pour jouer plus de matchs.

«J’ai raté plusieurs matchs, deux ans au total, parce que j’ai dû subir trois chirurgies au pied droit. Et pour mon développement, il fallait que je joue plus de parties, a indiqué Cissé J’y songeais depuis quelques semaines et c’était un mariage parfait avec l’Armada.»

En 2009-2010, il a raté la deuxième moitié de saison. Il a raté toute la saison 2010-2011 et il a rechaussé les patins après avoir raté une dizaine de matchs la saison dernière. Cette saison, il a participé à tous les matchs de Boston University, une équipe de division 1. Il a amassé deux passes en 13 parties.

«Les gars sont beaucoup plus vieux au niveau universitaire, a mentionné Joël Bouchard, directeur général de l’Armada. Yasin sera un vétéran dans notre ligue et il pourra retrouver sa confiance.»

Depuis 2009-2010, Cissé a joué un total de 57 rencontres, ce qui n’est pas beaucoup.

Un joueur dominant dans le midget AAA

À 15 ans, dans le midget AAA, Cissé a été tout simplement dominant, terminant au sixième rang des marqueurs de la Ligue vertu d’une récolte de 20 buts et 38 passes, en 44 parties.

Dave Thériault, entraîneur des Vikings de Saint-Eustache, se souvient de Cissé comme un joueur d’impact. «Il était rapide pour sa grosseur et il avait de très bonnes mains, a-t-il souligné. Il fallait le surveiller de près quand on jouait contre lui.»

Le Montréalais était classé quatrième meilleur espoir par la centrale de recrutement de la LHJMQ, mais comme il avait déjà annoncé qu’il allait poursuivre sa carrière au pays de l’Oncle Sam, les équipes n’ont pas osé le sélectionner tôt.

Ce sont finalement les Wildcats de Moncton qui l’ont choisi au cinquième tour. Voyant qu’il ne manifestait pas le désir de venir évoluer dans le circuit Courteau, les Wildcats ont libéré Cissé lors de la dernière séance de repêchage.

Dès lors, Joël Bouchard et son équipe ont placé le nom de Yasin Cissé sur leur liste. Ils se sont informés à son sujet et, ces derniers jours, les pièces se sont mises en place. À 6 pieds, 3pouces  et 210 livres, il permettra aux petits joueurs de l’Armada de se sentir plus gros.

«C’est le genre de joueur qu’on recherchait. Il a énormément de potentiel, a souligné Bouchard. On va travailler avec lui pour l’aider à atteindre ses objectifs.»

Cissé a été un choix de cinquième ronde des Trashers d’Atlanta, aujourd’hui les Jets de Winnipeg, en 2010, et ce, même s’il n’avait joué que 18 rencontres dans la USHL. Il avait alors marqué 13 buts et récolté six passes.

«C’est rare qu’une équipe de la LNH opte pour un joueur qui a joué aussi peu de matchs. Il fallait qu’ils voient en lui un certain potentiel», a poursuivi Bouchard.

Cissé retrouve Hodhod et Carrier

En s’amenant à Blainville-Boisbriand, Cissé retrouvera Samuel Hodhod, avec qui il a joué en étant plus jeune, et Samuel Carrier, avec qui il a joué dans le hockey d’été, mais aussi au sein de l’équipe du Québec des moins de 17 ans.

D’ailleurs il disputera son premier match avec le chandail noir et blanc, vendredi, et évoluera sur un trio en compagnie de Samuel Hodhod.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top