- PUBLICITÉ -
Sc 17 09 29 1390

Jan Hladonik a été le seul à marquer en tirs de barrage, samedi, pour permettre à l'Armada de balayer la série aller-retour contre les Olympiques de Gatineau. (Photo Sylvain Charest)

Week-end des rivalités: l’Armada remporte la bataille de la 50

L’Armada n’a pas disputé son meilleur hockey de la saison, vendredi et samedi, mais les hommes de Joël Bouchard ont trouvé le moyen de balayer la série aller-retour qui les opposaient aux Olympiques de Gatineau, dans le cadre du week-end des rivalités de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Samedi, les visiteurs ont été privés de leur joueur vedette Vitalii Abramov. Le joueur russe devait être en uniforme, mais il se serait blessé à la tête lors d’un jeu d’échauffement hors glace avec un ballon de soccer.

Il a d’abord raté la période d’échauffement afin que l’équipe médicale lui prodigue les premiers soins, mais les Olympiques ont finalement dû se résigner à ne pas l’employer dans la rencontre.

Sans Abramov, l’offensive des Gatinois n’a pas le même lustre et on a été en mesure de le constater, alors qu’ils ont dirigé un total de 18 lancers vers le filet de Francis Leclerc.

Manque d’opportunisme

La Flotte laurentienne n’a pas été en mesure de profiter des nombreuses occasions de supériorité numérique que ses rivaux lui ont offert au cours de la rencontre,  dont une situation de 5 contre 3 pour 38 secondes.

Après 20 minutes de jeu, l’Armada avait dirigé 9 lancers contre 3, mais le pointage était de 0 à 0, et ce, malgré le fait que les Laurentiens se soient retrouvés en avantage numérique à trois reprises.

De leurs côtés, les protégés d’Éric Landry n’ont pas tardé à faire payer le prix à l’Armada quand elle s’est retrouvée à court d’un homme.

Rémy Anglehart était au cachot depuis 18 secondes quand les Gatinois ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge. Jeffrey Durocher a pris le retour du lancer de Pier-Olivier Lacombe pour glisser la rondelle entre les jambières de Leclerc.

Les Blainvillo-Boisbriannais ont obtenu deux autres jeux de puissance au cours du deuxième vingt, mais rien à faire, ils ont été incapable de déjouer Tristan Bérubé.

La troisième période n’a pas donné droit à du grand hockey, mais la troupe laurentienne a finalement réussi à trouver le fond du filet quand le tir de Kyle Havlena s’est faufilé jusque derrière Bérubé avec un peu plus de cinq minutes à faire. Il s’agissait de son premier filet dans le circuit Courteau.

Après une prolongation tout aussi somnifère qui n’a pas fait de maître, c’est en tirs de barrage que le tout s’est conclu. Jan Hladonik a marqué dès le premier essai de l’Armada et ce fut suffisant puisque Leclerc a bloqué les trois joueurs qui se sont dirigés vers lui.

Gain à Gatineau

Vendredi, l’Armada a également joué du hockey de rattrapage en troisième période, pour finalement se sauver avec la victoire grâce à un but d’Alex Barré-Boulet, son deuxième du match, lors d’une supériorité numérique.

Alexander Katerinakis avait créé l’égalité moins de deux minutes plus tôt. Charles-Antoine Giguère avait ouvert la marque en début de premier tiers.

La fin de semaine prochaine, les ouailles de Joël Bouchard disputeront deux rencontres à Boisbriand. Vendredi, les Mooseheads d’Halifax seront en ville à compter de 19 h 30 tandis que dimanche, les Remparts de Québec seront les visiteurs à 15 h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top