- PUBLICITÉ -
Sc 2018 10 10 2812

Simon Lavigne et Peyton Hoyt viennent féliciter Antoine Demers qui a redirigé le tir de Lavigne en deuxième période. (Crédit photo: Sylvain Charest)

Vingt jours plus tard, la Flotte s’avoue vaincue

Près de trois semaines après le début des hostilités, l’Armada terminait son match d’ouverture face aux Tigres de Victoriaville. La formation du Centre-du-Québec est revenue de l’arrière deux fois pour l’emporter 4-3 en prolongation.

Simon Lafrance a connu une belle performance, mercredi soir. Le natif de Saint-Eustache a marqué le but égalisateur avant de soutirer le disque à Charles-Antoine Giguère, en prolongation, pour avoir raison une deuxième fois sur Emile Samson.

« Quand j’ai marqué, tout le monde était soulagé. On voulait sortir de cette séquence de trois défaites, tranchait l’auteur du but gagnant et de sept buts cette saison chez les Tigres. Nous n’avions pas des conditions faciles. On arrivait en perdant 1-0. Ils ont compté, mais on est toujours revenus dans la rencontre et c’est du positif. »

Au dernier tiers, les Tigres ont nivelé le pointage grâce à Dominic Cormier, avec deux minutes à faire. Au préalable, Mathieu Sévigny a enfilé l’aiguille tandis que Feliks Morozov a raté une cage béante, grâce au plongeon de Samuel Desgroseilliers.

Pour les entraîneurs, le fait de disputer environ trente minutes au lieu de 60 a permis une certaine flexibilité. «Simon Lafrance, au lieu de jouer 13 minutes, en a joué 17, indiquait l’entraîneur des Tigres, Louis Robitaille. On ne savait pas trop comment réagir en début de match. En créant l’égalité 1-1 rapidement, on a pu couper le banc  jusqu’à la fin de la deuxième période. »

Trois joueurs qui cognent à la porte, d’autres devront suivre

Le duo de Thomas Éthier et Rémy Anglehart a sonné à la porte de Tigres alors que le Gaspésien a touché le poteau à la droite de Tristan Côté-Cazenave. À mi-chemin du troisième vingt, Charles-Antoine Giguère a appliqué de la pression sur les défenseurs des Tigres en zone défensive pour donner une priorité de 3-1.

Antoine Demers a dévié le tir de la ligne bleue de Simon Lavigne pour faire 2-1. Rappelons que Thomas Éthier avait inscrit le premier but de la joute, le 21 septembre.

«Aujourd’hui on l’a échappé par notre propre faute. On a donné des buts qui auraient pu être évités». De l’avis de Bruce Richardson, même si certains joueurs connaissent un bon début de saison, d’autres ne remplissent pas leur mandat qui a été donné au niveau de la production. Sans citer publiquement les meilleurs joueurs de l’équipe, ceux qui sont des vétérans devront répondre aux attentes.

«J’ai toujours dit que,  dans la vie, quand t’es un meneur ou un président de compagnie, tu te dois de performer comme un meneur», détaillait, Bruce Richardson

La Finlande de nouveau en pénitence

Après Jasper Rannisto à Shawinigan, Aleksi Anttalainen devra lui aussi purger du temps sur la passerelle. Le défenseur de 19 ans a été suspendu pour deux matchs après son coup à la tête distribué à l’arrière des Sea Dogs Brendan Sibley.

«On vit avec la suspension, on respecte la décision et il joue dur. J’aime mieux un joueur qui joue dur qu’un autre qui joue mou et d’être obligé de le crinquer pour qu’il s’implique», ajoutait l’entraîneur de l’Armada.

Ainsi, la deuxième portion de l’affrontement face aux Tigres comptera à sa suspension. La deuxième période étant toujours en cours, la pénitence d’Anttalainen entrait en vigueur.

La Flotte prendra l’autobus pour visiter Gatineau et Victoriaville cette fin de semaine.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top