- PUBLICITÉ -
Une cinquième de suite pour l’Armada

Nikita Jevpalovs a ajouté deux buts à sa fiche ce qui porte son total à cinq depuis le début de la campagne. Lui

Une cinquième de suite pour l’Armada

Armada vs Foreurs

Deux seules équipes de la LHJMQ étaient toujours invaincues avant le début du week-end, soit l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Islanders de Charlottetown et les deux formations le sont demeurées, vendredi, en l’emportant respectivement 4-1 et 3-2.

La troupe blainvillo-boisbriannaise a disposé des Foreurs de Val-d’Or tandis que les Islanders ont pris la mesure des Sea Dogs de St. John.

Jevpalovs : le marqueur, Clapperton : le passeur

Nikita Jevpalovs a marqué les deux premiers buts des siens tandis que Christopher Clapperton a servi deux magnifiques passes sur les deuxième et troisième filets de la Flotte. Devant le filet, Étienne Marcoux en était à son premier départ de la saison et il a stoppé 24 des 25 rondelles dirigées vers lui.

Jevpalovs avait de la visite de Lettonie, vendredi, alors que sa copine était dans les gradins pour assister à son premier match de son amoureux depuis son arrivée avec l’Armada.

Jevpalovs n’a pas mis de temps pour la faire lever de son siège en faisant bouger les cordages dès la 39e seconde. Il a doublé l’avance des siens sur une superbe passe dans l’enclave de Clapperton en fin de première période tandis qu’Anthony Mantha était au cachot pour les Foreurs.

«On m’a demandé de lancer plus souvent, mais je dois avouer que je profite de magnifiques passes alors je n’ai pas le choix de lancer, a mentionné le numéro 71 qui a déjà cinq buts cette saison, il en avait réussi six l’an passé avant Noël. J’ai plus de temps de glace cette saison et j’en profite.»

Clapperton a remis ça à la fin du deuxième tiers, mais cette fois c’est Philippe Sanche qui en a profité pour inscrire son premier de la saison.

Sanche a repéré Clapperton, qui sortait du banc des punitions, et a poursuivi sa route vers le filet. Clapperton lui a remis la politesse et le numéro 15 n’a eu qu’à rediriger le disque dans le fond du filet.

En cinq parties, Clapperton montre un dossier de quatre buts et cinq passes pour neuf points.

«C’est vraiment un concept d’équipe chez l’Armada, c’est bien beau que j’accumule des points, mais je dois améliorer mon jeu défensif, a mentionné le numéro 57. Je veux devenir un joueur complet et je dois être bon dans les deux sens de la patinoire.»

Marcoux perd son jeu blanc

Nathanael Halbert a été chassé pour avoir fait trébucher en début de troisième période et cette pénalité a privé Marcoux d’un blanchissage puisque Louick Marcotte en a profité pour le déjouer d’un puissant tir frapper.

Mis à part les cinq dernières minutes de la troisième période, alors que les ouailles de Jean-François Houle avaient l’air comme des poules pas de tête sur la patinoire, les joueurs de l’Armada ont été en contrôle de la rencontre même s’ils ont obtenu que 19 lancers au buts, dont 14 dangereux.

«Nous avons encore des lacunes et nous avons fait des erreurs en fin de troisième période, a souligné Houle. On va corriger le tir pour éviter que ça se reproduise.»

Clapperton a ajouté un but dans un filet désert.

L’Armada tentera de conserver sa fiche immaculée, dimanche, en recevant la visite des Wildcats de Moncton. La rencontre débutera à 16h.

Le Livre de bord

Aux prises avec une commotion cérébrale, le défenseur blainvillois Maxime Gravel n’a pas fait le voyage à Boisbriand pour accompagner ses coéquipiers des Foreurs de Val-d’Or.

Le Blainvillois Philippe Trudeau, qui avait complété la saison avec les Foreurs de Val-d’Or l’année dernière, a été libéré par la formation abitibienne en début de saison. Il poursuivra sa carrière avec les 67 d’Ottawa dans la Ligue de l’Ontario.

Après le but de Jevpalovs en fin de première période, les deux équipes ont retraité au vestiaire pour permettre aux employés du Centre d’excellence Sports Rousseau de réparer une porte au banc des Foreurs, qui refusait de se fermer correctement.

Avec deux buts dans un gain de 4-3 des Saguenéens de Chicoutimi contre les Remparts de Québec, le Boisbriannais Charles Hudon a atteint le plateau des 200 points en carrière dans la LHJMQ, un sommet pour les joueurs actif dans le circuit Courteau.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top