- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Un tour du chapeau pour Marc-Olivier Roy

Armada 8 Foreurs 1

Il n’était pas question pour les joueurs de l’Armada de subir un quatrième revers consécutif et ce sont les Foreurs de Val-d’Or qui en ont payé le prix en s’inclinant 8-1, dimanche, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

«La différence avec les deux derniers matchs, c’est que nous avons été opportunistes, a mentionné Marc-Olivier Roy, la première étoile du match. C’était important de mettre fin à cette séquence de trois défaites.»

Il n’y avait que 33 secondes de jouées quand Yasin Cissé a marqué son premier but en carrière dans la LHJMQ, permettant ainsi aux partisans de lancer leur toutou sur la patinoire. On en a récolté un total de 1267. Cissé a été jumelé à Tommy Giroux et Stefan Matteau pour entreprendre le match.

Marc-Olivier Roy a doublé l’avance des siens, 8 minutes plus tard, grâce à son travail acharné en avantage numérique. Samuel Carrier et Cédric Paquette ont été ses complices.

Pour une énième rencontre, les hommes de Jean-François Houle ont complètement dominé le premier vingt en dirigeant 18 rondelles sur le filet adverse, alors que devant le filet des Laurentides, Storm Phaneuf en recevait seulement quatre.

L’Armada s’éclate en deuxième

La domination laurentienne s’est poursuivie en période médiane, alors que l’Armada a réussi un total de cinq buts en 17 lancers.

Marc-Olivier Roy a réussi son deuxième du match à l’aide d’un tir du poignet précis, à 5 :11, pendant une supériorité numérique. Une minute plus tard, Stefan Matteau imitait Roy après avoir reçu une magnifique passe de Tommy Giroux en sortie de zone.

Mario Duhamel a donc choisit de retirer Tremblay du match à la faveur d’Alexandre St-Arnaud, mais rien n’a changé pour l’Armada qui a marqué trois buts sur 12 lancers.

Roy a complété son tour du chapeau grâce à un magnifique tir sur réception. Aaron Hoyle a fait une belle passe transversale pour alimenter son coéquipier.  Cédric Paquette méritait sa troisième passe du match.

«On me reproche souvent de ne pas lancer assez souvent. Ce soir, j’ai décidé de lancer dès que je le pouvais; il faut croire que ç’a marché.»

Samuel Carrier et Philippe Sanche ont également participé à la fête avec de bons lancers du poignet.

Cissé s’illustre en troisième

En troisième, Cissé a ajouté un but à sa fiche tandis que Storm Phaneuf a perdu son jeu blanc à mi-chemin, quand Jasmin Leduc a profité d’un avantage numérique pour faire scintiller la lumière rouge à l’aide d’un tir de la ligne bleue.

Le nouveau venu Yasin Cissé a bien failli réussir son tour du chapeau, en fin de match, mais Tremblay, qui était revenu devant son filet au début de la 3e période, a sorti la mitaine pour le frustrer.

En troisième, Cissé a démontré qu’il avait de bonnes mains et qu’il pouvait s’impliquer physiquement.

«C’est le genre de joueur dont on avait besoin, a indiqué Roy. Un gars qui peut tout faire sur la patinoire.»

Le principal intéressé était bien heureux d’avoir brisé la glace aussi rapidement. «C’est facile de prendre confiance quand tu sens que les entraîneurs sont derrière toi, a lancé Cissé. Giroux et Matteau sont deux excellents joueurs de hockey et ç’a bien cliqué entre nous.»

En marquant le premier but du match, Cissé s’est assuré de se souvenir longtemps de son entrée dans le circuit Courteau puisqu’une pluie de toutous s’en est suivie.

«Je ne savais pas que c’était la journée des toutous; disons que ça change la célébration, mais c’était très plaisant», a-t-il indiqué.

La fin de semaine prochaine, la troupe blainvillo-boisbriannaise prendra la route en direction de l’Abitibi pour y affronter les Foreurs, vendredi, et les Huskies de Rouyn-Noranda, samedi.

Le prochain match au Centre d’excellence Sports Rousseau sera présentée le vendredi 21 décembre, alors que les Huskies seront les visiteurs.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top