- PUBLICITÉ -
Tour du chapeau pour Samuel Hodhod

Le nouveau venu Samuel Hodhod a réussi un tour du chapeau pour paver la voie à une victoire de 7-6 aux dépens du Drakkar.

Tour du chapeau pour Samuel Hodhod

Avalanche de buts à Boisbriand

Samuel Hodhod a marqué trois buts et Cédric Paquette en a réussi deux pour permettre à l'Armada de défaire le Drakkar de Baie-Comeau, jeudi soir, au Centre d'excellence Sport-Rousseau.

Les 2547 spectateurs présents à la rencontre ont pu assister à une avalanche de buts qui s’est terminée 7-6 à l’avantage de l’équipe locale.

Hodhod, qui disputait son troisième match de la saison, a manqué une cage complètement ouverte avant de revenir devant le filet et de prendre le retour du lancer de Cole Hawes pour déjouer Jimmy Appleby et ainsi lancer l’Armada en avant.

Quelques instants plus tard, Frédéric Gamelin créait l’égalité en trompant la vigilance d’Étienne Marcoux à l’aide d’un bon lancer du poignet.

À mi-chemin de la première période, Hodhod a remis ça en complétant un tic-tac-toe orchestré par Xavier Ouellet et Jess Tanguy. Le Noir et Blanc évoluait avec un homme en plus quand Ouellet a effectué une passe à Tanguy, à l’embouchure du filet. Tanguy n’a fait que rediriger le disque devant le but, où était posté Hodhod qui n’a eu qu’à faire dévier le disque dans le fond du filet.

Avec cette mention d’aide, le capitaine Ouellet prolonge à sept sa série de matchs avec au moins un point.

Cédric Paquette a ensuite marqué son 17e but de la saison, un sommet chez l’Armada, après que Marc-Olivier Roy ait orchestré une belle mise en scène. Il a monté la rondelle d’un bout à l’autre et il a servi une magnifique passe du revers à Paquette, qui n’a eu qu’à pousser le disque dans le fond du filet.

Le temps d’annoncer le tout et le Drakkar avait réduit l’écart de moitié, alors que l’Eustachois Jonathan Lessard a profité de la circulation dense devant Marcoux pour faire scintiller la lumière rouge.

Sacha Guimond était au cachot avec moins d’une minute à faire au premier vingt. C’est plus qu’il n’en fallait à l’Armada pour accentuer son avance. Xavier Ouellet a opté pour un lancer du poignet précis de la pointe pour enfiler l’aiguille. Hodhod et Tanguy ont été ses complices.

C’est Philippe Cadorette qui était devant la cage du Drakkar de Baie-Comeau pour entamer la deuxième période.

Pendant que la neige continuait de tomber à l’extérieur, l’avalanche de but s’est poursuivie au début de la deuxième période. Tomas Filippi, employé à la pointe en avantage numérique, a déjoué Marcoux à l’aide d’un excellent tir du poignet dans la lucarne. Ouellet était au cachot pour avoir accroché.

Décidément, les lancers du poignet avaient la cote, jeudi soir à Boisbriand. Pendant que Lessard était au banc des pénalités, Nikita Kolesnikovs a effectué un lancer du poignet qui a à peine quitté la surface glacé. La rondelle a heurté l’intérieur du poteau pour ensuite se retrouver dans le fond du filet. Tommy Giroux a obtenu son premier point dans l’uniforme de l’Armada. C’est lui qui avait repéré Olivier Picard à la ligne bleue avant que celui-ci rejoigne Kolesnikovs.

Le Drakkar a profité de la présence d’Olivier Hinse au cachot pour marquer son quatrième but du match. Lessard était bien posté à l’embouchure du filet pour prendre le retour de lancer de Carl Gélinas.

Les deux équipes évoluaient à quatre contre quatre quand Gélinas a réduit l’écart à un seul but. Il a été complètement oublié par les joueurs de l’Armada, à droite de Marcoux. Il a quand même dû effectuer un bon lancer du poignet pour toucher la cible.

La troisième période a donné droit à du jeu plutôt décousu, mais avec un peu plus de deux minutes et demie à faire à la troisième période, Samuel Hodhod a complété son tour du chapeau en effectuant un deuxième tic-tac-toe.

Jonathan Lessard n’allait pas demeurer en reste, alors qu’il a complété lui aussi son tour du chapeau pour porter la marque à 7-6, mais l’Armada l’a finalement remporté par cette marque.

Le Livre de bord

Raphaël Pouliot ne voulait pas que sa mère soit encore déchirée. Comme il était suspendu pour un match pour avoir enlevé le casque de Jonathan Oligny, des Voltigeurs de Drummondville, lors d’une bagarre, dimanche dernier, elle a pu prendre pour son mari, Mario Pouliot, entraîneur chef du Drakkar de Baie-Comeau.

Pour pallier la perte de Pouliot, l’Armada a rappelé Danick Martel, des Cantonniers de Magog. Martel a été nommé joueur offensif de la dernière semaine dans le midget AAA et il comptabilise 45 points en 35 matchs.

Le défenseur Alex Micallef a été sélectionné comme joueur étudiant du mois chez l’Armada. Le joueur de l’Ontario poursuit ses études universitaires à l’Université McGill.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top