- PUBLICITÉ -
Super Série Subway: l’Armada et la région bien représentées

Daniel Walcott

Super Série Subway: l’Armada et la région bien représentées

La Super Série Subway opposera les meilleurs joueurs de 19 ans et moins de la LHJMQ aux Russes. Trois joueurs de l’Armada représenteront le circuit Courteau, tout comme quatre joueurs de la MRC de Thérèse-de-Blainville.

Les deux rencontres seront disputées le lundi 18 novembre à Gatineau et le mercredi 20 novembre à Sherbrooke.

Le Boisbriannais Marc-Olivier Roy n’a pas disputé un match, cette saison, avec l’Armada, mais il a tout de même obtenu son invitation. Le choix de 2e ronde des Oilers d’Edmonton, en juin dernier, était bien heureux de pouvoir enfin discuter hockey.

«Je vois cette invitation comme une opportunité de démontrer que je mérite d’être invité au camp final de l’équipe Canada junior, a mentionné le numéro 11 du Blanc et Noir. Même si je ne jouais pas, j’espérais qu’on pense à moi. Les dirigeants de Hockey Canada sont venus me voir au camp des Oilers. C’est un honneur de représenter l’Armada.»

Cette semaine, Roy a repris l’entraînement complet avec ses coéquipiers, tout comme Emil Aronsson. Il ne serait pas surprenant de voir les deux attaquants en uniforme, ce week-end, mais peut-être pas pour les trois parties, histoire d’y aller graduellement.

Une deuxième chance pour Clapperton

Christopher Clapperton était pratiquement assuré d’être de la partie puisqu’il y était la saison dernière. Son étincelant début de saison n’a fait que confirmer sa sélection. Cette fois, il entend jouer un plus grand rôle, lui qui avait dû gagner ses galons en cours de rencontre, l’an passé.

«J’avais plus un rôle de soutien, la saison dernière, a indiqué le numéro 57. Cette année, je vais avoir plus de temps de glace et je compte l’utiliser pour mériter une invitation au camp final de l’équipe junior.»

Walcott, la surprise

La sélection surprise est sans aucun doute celle du défenseur de 19 ans Daniel Walcott. Joueur méconnu à son arrivée au camp de l’Armada, il a rapidement démontré qu’il avait sa place dans la LHJMQ et voilà qu’il est sélectionné comme l’un des sept meilleurs défenseurs de moins de 19 ans du circuit.

Le moins qu’’on puisse dire, c’est que le jeune homme est en train de se faire un nom, même si son parcours est peu orthodoxe. «Ç’a toujours été un rêve de représenter le Canada au Championnat du monde junior, a-t-il indiqué. C’est pour venir chercher de la visibilité que je suis venu jouer avec l’Armada et je pense avoir tiré profit de cette visibilité soudaine, mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Je dois continuer dans ce sens-là.»

La MRC bien représentée

Quatre joueurs de la MRC de Thérèse-de-Blainville s’ajoutent à Marc-Olivier Roy pour porter à cinq le nombre d’athlètes ayant joué leur hockey mineur dans la région et qui représenteront la LHJMQ.

Charles Hudon, de Boisbriand, s’était taillé un poste au sein d’Équipe Canada junior, l’année dernière, mais une blessure l’avait contraint à revenir au pays et à regarder le Championnat du monde junior via son téléviseur.

Il sera l’un des vétérans de la formation du circuit Courteau et il arborera probablement un «A» sur son chandail.

Le Rosemèrois Anthony DeLuca doit son invitation à son magnifique début de saison, lui qui occupe le troisième rang des marqueurs de la LHJMQ, avec 26 points en 17 rencontres, dont 15 buts. À ce chapitre, seul Anthony Mantha en a plus que lui dans la Ligue.

Le Blainvillois Daniel Audette sera le seul joueur de 17 ans au sein de l’équipe québécoise. En apprentissage la saison dernière, il s’impose comme un des bons joueurs de la LHJMQ, cette saison, lui qui figure au neuvième rang des meilleurs marqueurs, grâce à une récolte de 24 points en 18 parties.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top