- PUBLICITÉ -
Stefan Matteau commence la saison avec les Devils

Stefan Matteau a quitté l’Armada après la rencontre de vendredi dernier

Stefan Matteau commence la saison avec les Devils

Fin du lock out

Le lock out de la Ligue nationale de hockey a empêché tous les joueurs sélectionnés au cours du repêchage de juin 2012 de prendre part à un premier camp d’entraînement de la LNH. Le Blainvillois Stefan Matteau est l’un des rares à avoir reçu l’appel de son équipe pour prendre part à un camp écourté.

Dans la LHJMQ, seuls Mikhail Grigorenko, avec les Sabres, et Matteau, avec les Devils, ont reçu une telle invitation.

Matteau a disputé le match du  avec l’Armada, à Halifax, avant de quitter pour le New Jersey.

Dans le vestiaire, le premier choix de l’encan 2012 des Devils est assis aux côtés de l’illustre Martin Brodeur et, sur la patinoire, il a été jumelé à Dainius Zubrus ainsi qu’à David Clarkson.

Selon ce que rapportait The Bergen Record, au début de la semaine, l’entraîneur Pete DeBoer a déclaré qu’il n’y avait aucun doute dans son esprit que Matteau ferait le saut un jour dans la LNH. Il a poursuivi en disant que si Matteau continuait d’impressionner, il pourrait bien jouer cinq parties avant de revenir avec l’Armada.

La nouvelle convention collective permet aux formations d’accorder un essai de cinq rencontres avant de retourner le joueur junior. S’il dispute un sixième match, il peut toujours revenir junior, mais il écoule la première année de son contrat.

«Nous sommes très contents pour lui, a souligné l’entraîneur de l’Armada Jean-François Houle. On lui souhaite de demeurer avec les Devils.»

«Lou Lamiorallo (directeur gérant des Devils) n’a jamais vu jouer Stefan. Tout ce qu’il savait, il l’avait entendu de la part de ses recruteurs. Il voulait le voir à l’oeuvre», a ajouté Houle.

Matteau était en uniforme, samedi, pour affronter les Islanders de New York. Il a joué plus de sept minutes, dirigé trois lancers sur le filet adverse et servi quelques mises en échec.

Phaneuf de retour avec l’Armada

Depuis le retour du temps des Fêtes, le gardien Storm Phaneuf n’était plus dans l’entourage de l’équipe. La direction avait préféré qu’il demeure chez lui après un mois de décembre des plus difficile.

«On voulait qu’il fasse le vide et on voulait avoir un plan pour lui, a mentionné Houle. Nous l’avons rencontré et il va réintégrer l’équipe en tant que troisième gardien. Il va pratiquer avec nous et on verra s’il enfilera l’uniforme.»

Une mauvaise période contre le Rocket

En dépit d’une mauvaise première période, jeudi dernier à l’Île-du-Prince-Édouard, l’entraîneur du Noir et Blanc s’est dit satisfait de la tenue des siens lors du voyage dans les Maritimes.

Cette première période leur a coûté la victoire puisqu’ils ont encaissé un revers de 5 à 2, alors que le Rocket avait réussi trois buts au cours des 20 premières minutes.

Le lendemain, à Halifax, l’Armada a une fois de plus été dominée au premier tiers, mais a vu qu’elle pouvait rivaliser avec les Mooseheads, la meilleure équipe du pays, qui ne compte que quatre revers en temps régulier depuis le début de la saison.

Dimanche, la machine offensive s’est mise en marche, alors que les Blainvillo-Boisbriannais ont massacré les Screaming Eagles du Cap Breton par le pointage de 7-0.

«C’est une victoire qui a fait du bien au moral, a avoué Houle. Le voyage de retour a été beaucoup moins pénible. Faire 18 heures d’autobus après avoir perdu trois matchs dans les Maritimes, ça n’aurait pas été agréable.»

L’Armada est de retour au Centre d’excellence Sports Rousseau ce week-end, alors que samedi, les Foreurs de Val-d’Or seront les visiteurs. Dimanche, ça sera au tour des Mooseheads d’Halifax, une belle chance de voir Zachary Fucale, Jonathan Drouin et Nathan MacKinnon.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Mariage 3k
- PUBLICITÉ -
Top