- PUBLICITÉ -
Retour victorieux de Marc-Olivier Roy

Retour victorieux de Marc-Olivier Roy

Le Boisbriannais Marc-Olivier Roy n’a pas tardé à faire sentir sa présence au sein de l’Armada de Blainville-Boisbriand, alors qu’il a marqué un but et récolté quatre passes en deux matchs pour aider les siens à ajouter deux victoires à leur fiche.

Le numéro 11 du Noir et Blanc avait raté les 15 premiers matchs de son équipe en raison d’une blessure au poignet. La plus grande crainte du choix de deuxième ronde des Oilers d’Edmonton lors du dernier repêchage de la LNH était de revenir dans la défaite alors qu’en son absence, ses coéquipiers avaient conservé une fiche de 13-1-1. Il peut maintenant dormir tranquille.

Vendredi, les hommes de Jean-François Houle ont offert une leçon de hockey aux Saguenéens de Chicoutimi pour l’emporter 7-2, en bonne partie grâce à quatre buts en avantage numérique et quatre points de Marc-Olivier Roy.

Samedi, ce sont les Cataractes de Shawinigan qui ont été les victimes des Blainvillo-Boisbriannais, eux qui ont baissé pavillon par la marque de 3-2.

Les Saguenéens frappent en premier

Au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi, l’équipe locale a pris les devants par l’entremise du Boisbriannais Charles Hudon, qui a surpris Étienne Marcoux avec un puissant tir des poignets.

Roy a répliqué deux minutes plus tard, en supériorité numérique, en imitant son copain d’enfance pour déjouer Julio Billia et créer l’égalité.

Philippe Sanche a procuré l’avance à l’Armada, en fin de période, en se servant du défenseur comme écran.

Dans les trois dernières minutes de l’engagement médian, Danick Martel et Christopher Clapperton ont touché la cible, en avantage numérique, pour porter le pointage 4 à 1. Roy a récolté une passe sur chacun des buts.

Ryan Tesink en a remis, au début du troisième tiers, avant que Sébastien Sylvestre réussisse le deuxième des Chicoutimiens.

Emil Aronsson, qui effectuait aussi un retour au jeu, et Nathanael Halbert ont complété le pointage pour Blainville-Boisbriand.

Un 2e gain pour Montembeault

Moins de 24 heures après avoir triomphé au Saguenay, les hommes de Jean-François Houle avaient rendez-vous avec les Cataractes de Shawinigan.

L’entraîneur a décidé de faire confiance à Samuel Montembeault, qui obtenait seulement son troisième départ de la saison. Sa dernière victoire avait été obtenue lors du tout premier match de la saison.

Au premier tiers, il a repoussé les sept rondelles qui ont été dirigées vers lui, alors que Danick Martel faisait mouche sur l’un des cinq tirs de l’Armada. Clapperton et Roy ont été ses complices.

En deuxième période, Frédéric Bergeron et Samuel Hodhod ont ajouté à l’avance de la Flotte laurentienne.

Dans les dix dernières minutes du match, Frédérick Gaudreau a privé Montembeault d’un premier jeu blanc dans la LHJMQ et Frank Schumacher a marqué, à 19:57.

Dimanche, l’Armada disputera un troisième match en autant de jours, en rendant visite aux Voltigeurs de Drummondville, sur le coup de 16h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top