- PUBLICITÉ -
Philippe Sanche s’éclate avec trois buts

Philippe Sanche a réussi un tour du chapeau

Philippe Sanche s’éclate avec trois buts

Série Armada-Titan

Philippe Sanche a donné tout un spectacle aux 2633 spectateurs présents au Centre d’excellence Sports Rousseau, vendredi soir, en marquant trois buts pour aider l’Armada à l’emporter 5-4 et prendre une avance de 2-0 dans la série qui l’oppose au Titan d’Acadie-Bathurst.

Le petit attaquant est une des cibles préférées des joueurs du Titan, mais chaque fois, il se relève et se retrousse les manches pour créer des chances à l’offensive.

Vendredi, il a dirigé quatre rondelles vers Jacob Brennan et il a fait scintiller la lumière rouge à trois occasions. C’est lui qui a ouvert la marque en avantage numérique en prenant un retour de lancer de Stefan Matteau.

Cédric Paquette a doublé l’avance des siens avant que le Titan revienne dans la rencontre. Zach O’Brien et Christophe Lalencette ont déjoué Étienne Marcoux avant la fin de la première période.

Au début de la deuxième, O’Brien a lancé le Titan en avant pour la première fois de la série. Rien ne semblait fonctionner pour le Noir et Blanc jusqu’à ce que le capitaine Xavier Ouellet traverse la patinoire de bout en bout pour finalement loger la rondelle par-dessus l’épaule de Brennan.

Sanche deux fois en troisième

Sanche en a ajouté deux autres en début de troisième période pour lancer les siens en avant 5-3. On reverra assurément le but qui lui a valu une pluie de casquettes aux différents bulletins de nouvelles.

En entrée de zone, Samuel Hodhod a remis la rondelle à Tommy Giroux au cercle de mise en jeu opposé.  Celui-ci a repéré Sanche de l’autre côté, qui a profité d’une cage béante.

Son entraîneur ne tarissait pas d’éloges après la rencontre. «Philippe mérite tout ce qui lui arrive; il travaille tellement fort», a indiqué Jean-François Houle.

La première étoile de la rencontre, qui arbore la grille, conséquence d’une violente mise en échec lors du dernier match de la saison, a essuyé plusieurs  coups d’épaules au cours de cette rencontre.

«C’est normal que je me fasse brasser, mais j’ai l’impression que ça me motive à en donner davantage; on dirait que ça me réveille. »

Avec un peu plus de sept minutes à faire au match, Lalancette a réduit l’écart à un but, mais l’Armada a réussi à conserver cette mince avance pour savourer un deuxième gain en 24 heures.

Sur une lancée après un passage à vide

De son propre aveu, Sanche a connu une baisse de régime avant de conclure la saison en force. «Je me sentais un peu fatigué, a-t-il avoué. Là, je sens que j’ai de bonnes jambes. Je suis content de poursuivre sur cette lancée et d’avoir marqué trois buts, mais je suis encore plus content de la victoire.»

Ce gain assure aux partisans de revoir l’Armada sur la glace du Centre d’excellence Sports Rousseau, soit pour le sixième match de cette série ou le début de la deuxième ronde.

Dupont espère renverser la vapeur

Du côté du Titan, l’entraîneur Danny Dupont a aimé ce qu’il a vu de son équipe, malgré la défaite. «Nous avons manqué de concentration quelques instants, au début de la troisième, et c’était 5 à 3, a-t-il indiqué. Nous avons mieux joué qu’hier, mais il faudra demeurer concentré pour les matchs chez nous.»

Dupont espère qu’il pourra construire sur cette défaite par la marge d’un but  pour prouver à ses joueurs que c’est possible.

«Il faut y croire. Quand nous jouons de façon physique comme on a fait ce soir, on créé davantage de choses. Il faut continuer dans la même veine», dit-il.

La série se transporte à Bathurst, où les deux prochains matchs de la série seront présentés, mardi et mercredi. Si une cinquième rencontre s’avérait nécessaire, elle aurait lieu vendredi prochain, également au domicile du Titan.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top