- PUBLICITÉ -

Peyton Hoyt et Joël Teasdale ont combiné leurs efforts afin d'éviter un défaite face à la deuxième pire formation de la LHJMQ. (Crédit photo: Sylvain Charest)

Peyton Hoyt et Joël Teasdale sauvent la Flotte

Les Cataractes de Shawinigan se présentaient avec trois joueurs absents pour le Championnat du monde de 17 ans et moins. Blainville-Boisbriand a eu besoin de tout son petit change pour l’emporter 3-2, jeudi soir.

De l’aveu même du pilote de la Flotte, ses ouailles ont entamé la rencontre sur le mauvais pied en faisant preuve de laxisme. Les difficultés lors des relances ont permis aux Cataractes de créer l’égalité.

« Dimanche contre Gatineau, on méritait de gagner, on n’a pas réussi. À la fin de l’année, ça s’équivaut et ça s’est égalé ce soir. Shawinigan a joué un bon match en mettant des rondelles au filet. De notre côté, je trouvais que c’était du ping-pong. La rondelle était partout. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu mon équipe travailler si peu », reconnaissait un Bruce Richardson loin d’être de bonne humeur.

Après avoir embouteillé l’Armada dans sa zone, Vincent Senez marquait sur un tic-tac-toe. Shawinigan a tiré à 16 reprises sur Emile Samson uniquement au premier engagement. Le Lévisien a bloqué 33 lancers au cours de la soirée.

« Les deux premières périodes, pour nous, étaient belles, analysait l’entraîneur des Cataractes, Steve Larouche. En troisième période on a manqué de jus. On est une équipe jeune et les gars ont travaillé fort. »

Le seul moment de réjouissance au premier vingt était venu du bâton de Simon Lavigne chez la Flotte. Le défenseur a ouvert le pointage grâce à son premier dans la LHJMQ après six minutes de jeu.

« C’est incroyable de marquer devant les partisans à la maison », expliquait le principal intéressé.

Les Cataractes ne rigolent pas

Shawinigan était au troisième rang dans le circuit avant le début de la joute en avantage numérique. Sur le deuxième jeu de puissance que lui a offert l’Armada, la troupe mauricienne en a profité. Gabriel Denis a dû attendre à la troisième sonnerie à la porte de Samson avant d’enfiler son quatrième but.

La Flotte a comblé l’écart lorsque Teasdale a dirigé la rondelle vers le filet avant qu’elle ne dévie sur un défenseur pour surprendre Antoine Coulombe. L’attaquant de 19 ans a répliqué en coupant habillement vers l’enclave. Peyton Hoyt a combiné son effort à celui de Teasdale pour enfiler le but de la victoire.

« Si tu joues à l’extérieur des points de mises en jeu, tu risques d’avoir des passes, mais tu n’auras pas beaucoup de buts, décrivait Richardson. Des gars comme Hoyt et Teasdale vont au filet. Il faut juste que ça devienne contagieux et que leurs coéquipiers les suivent. »

Il faudra donc une implication plus marquée de certains joueurs et non pas uniquement qu’en termes de points.

« C’est bien beau Teasdale, mais un moment donné se sera plaisant que d’autres contribuent et non seulement au niveau des points, mais sur la glace, poursuivait l’entraîneur de l’Armada qui souhaite voir sa défensive être plus hermétique à Chicoutimi. Ce soir, j’ai adoré Éthier, Pinard et Poulin et ils ont cogné à la porte plus d’une fois. »

« Il faut que tout le monde en donne plus, ça, c’est clair », appuyait Simon Lavigne.

Surtemps

Ayant proposé l’option à l’Armada, Tommy Bouchard a été retourné dans le circuit Midget AAA avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe. Il souhaitait progresser à ce niveau lui qui a peu joué lors des 10 derniers mois en raison d’une blessure.

Finalement, Gabriel Waked patientera avant de voir de l’action. L’entraîneur de l’Armada préférait s’en tenir au duo Samson/Denisov.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top