- PUBLICITÉ -

Les jeux sont faits!

Le mot du coach

Une semaine après le début du camp d’entraînement et trois matchs préparatoires contre le Phoenix de Sherbrooke et les Huskies de Rouyn-Noranda ponctués de deux victoires, les jeux sont faits et nous avons annoncé l’identité de notre formation pour la saison à venir, qui s’annonce très excitante.

Je suis fier des gars, ils m’ont impressionné. Évidemment, c’était un camp d’entraînement, donc il y avait de la fatigue et du stress, alors il faut donner du crédit aux joueurs d’avoir été capable de bien gérer ça du début à la fin.

Assurément, chaque camp d’entraînement implique des décisions assez difficiles. C’est pourquoi on doit parfois retrancher des jeunes joueurs qu’on aime, qu’on a repêchés.

Par exemple, on regardait notre équipe et on avait deux jeunes de 16 ans qu’on croyait capables de jouer dans notre alignement, mais on pense que pour leur développement c’est mieux d’aller jouer dans le midget AAA, surtout considérant le fait qu’ils n’ont pas jouer l’année dernière.

C’est pourquoi on a ajouté un peu de profondeur, pour pallier à ça, pour donner le temps à ces joueurs-là de se développer dans le midget, mais aussi pour rester compétitifs. Alors nous avons été chercher Connor Richard à Moncton et Colby Huggan à Cap-Breton, des joueurs qui sont plus vieux, qui ont de l’expérience dans la ligue, alors c’est pour ça qu’on a fait ces acquisitions.

Par ailleurs, nous avons décidé de garder dans l’alignement le gardien Olivier Leclair, qui se bataillait pour le poste de second à Charles-Edward Gravel. Gravel a 17 ans et il a juste une année d’expérience. Leclair est un joueur de 19 ans, il est mature et c’est quand même un gros gardien. C’est important pour nous que les gardiens puissent se pousser et on pense que Leclair va pouvoir bien le faire avec Gravel, tout en l’appuyant et en le forçant à se surpasser. Puis, on volait avoir un gardien mature et solide pour prendre la place de Gravel au besoin. Ça a été une bataille jusqu’à la fin, mais ultimement, Leclair ne nous a pas donné le choix de le garder, il a connu un bon camp.

Devant lui, cette année, nous aurons une équipe très rapide, comme d’habitude. On a ajouté beaucoup de talent en offensive. Nous serons difficiles à affronter et nous pourrons compter sur des joueurs imposants qui sont capables de s’impliquer physiquement. Il va falloir s’assurer, même si nous sommes talentueux, de conserver notre identité et de respecter notre plan de match. D’être prêts et d’être fatigants pour nos adversaires. Il faudra travailler fort et ne jamais mettre moins d’efforts que nos adversaires.

D’ici le début la semaine prochaine, nous nous concentrerons sur les éléments hors glace, en ce qui concerne les pensions, le transport et les inscriptions à l’école. Sur la glace, on va commencer à travailler sur notre système de jeu et on va faire aussi des activités de groupe pour forger l’esprit d’équipe. On va donner congé aux joueurs ce week-end pour qu’ils puissent se reposer, retourner chez eux et être fins prêts pour le dernier droit avant le début de la saison.

(Propos recueillis par Nicholas Richard)

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top