- PUBLICITÉ -
«Le défenseur le plus complet de la LHJMQ» - Jean-François Houle

Le capitaine de l’Armada, Xavier Ouellet, s’est entendu sur les termes d’un contrat de trois ans avec les Red Wings de Détroit.

«Le défenseur le plus complet de la LHJMQ» – Jean-François Houle

Un premier contrat professionnel pour Xavier Ouellet

Seul joueur de l'Armada dont les droits appartiennent à une équipe de la Ligue nationale, Xavier Ouellet a paraphé, dimanche, une entente de trois ans avec les Red Wings de Détroit.

Le capitaine des Blainvillo-Boisbriannais a appris, tout juste avant le début des séries, que son agent et les Red Wings étaient en négociations et, quatre jours plus tard, il apposait sa signature au bas d’un contrat. «C’est un pas de plus vers mon objectif, mais ce dont je suis le plus fier, c’est de voir que l’organisation croit en moi et tient à moi», a-t-il indiqué lundi, après l’entraînement des siens.

Le défenseur originaire de Terrebonne a été un choix de deuxième ronde des Red Wings, au repêchage de l’année dernière, soit le 48e au total. La formation avait deux ans pour s’entendre avec lui, mais sa saison a fait en sorte qu’ils n’ont pas voulu attendre.

«Nous sommes extrêmement satisfaits de la progression de Xavier, a indiqué Mario Marois, recruteur pour les Red Wings. En participant à un premier camp professionnel, il a vu le sérieux que les joueurs y mettaient et il est reparti grandi pour disputer sa saison junior. Ce fut plus difficile au début, mais depuis la mi-novembre, il a pris son envol.»

Rendre les autres meilleurs

Le numéro 16 de l’Armada est le genre de joueur qui fait paraître les autres joueurs de l’équipe meilleurs quand il est sur la patinoire. Olivier Picard est son partenaire à la ligne bleue, depuis que Joël Bouchard a échangé Jonathan Narbonne aux Cataractes de Shawinigan.

«Il a définitivement fait de moi un meilleur défenseur, a mentionné le numéro 4. Je sais que je peux compter sur lui si je fais une erreur et il sait qu’il peut également compter sur moi. Xavier est très habile pour sortir la rondelle de la zone.»

Son entraîneur, Jean-François Houle, ne tarit pas d’éloges pour son capitaine. «C’est le défenseur le plus complet de la LHJMQ, a-t-il souligné. Il est bon en attaque et défensivement. De plus, il peut prendre beaucoup de temps de jeu.»

Un leader silencieux

Étienne Marcoux côtoie Ouellet depuis plusieurs années et, en tant que gardien de but, il est sans doute le mieux placé pour analyser le travail d’un défenseur. «Ce n’est pas celui qui parle le plus, mais il donne l’exemple sur la patinoire et dans la chambre. C’est un modèle pour tous les jeunes défenseurs de l’équipe. Pour un gardien, c’est réconfortant de le voir sur la patinoire. On sait qu’il va bien couper les lignes de passes et de tirs», a souligné le numéro 93.

«Tous les gars sont bien contents pour lui.»

Ouellet et les Red Wings n’ont pas dévoilé les termes de l’entente, mais un boni a été rattaché à la signature. Ses coéquipiers pourraient bien en bénéficier. «Pour le moment, nous avons des parties de hockey à gagner. Une fois que les séries seront terminées, on fera bien un petit quelque chose», a laissé entendre le capitaine.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top