- PUBLICITÉ -
L'Armada torpille les Foreurs

Marc-Olivier Roy s'est présenté seul devant Philippe Trudeau en deuxième après avoir servi des tasses de café au défenseurs des Foreurs.

L’Armada torpille les Foreurs

Armada-Foreurs

L’Armada de Blainville-Boisbriand était fin prête pour entamer la deuxième ronde des séries éliminatoires de la LHJMQ et n’a fait qu’une bouchée des Foreurs de Val-d’Or, vendredi soir, au Centre d’excellence Sport Rousseau, l'emportant par la marque de 10-1.

Dès les premiers coups de patin, les ouailles de Jean-François Houle ont pris le contrôle du match. Le trio composé de Marc-Olivier Roy, Cédric Paquette et Christopher Clapperton n’a pas quitté la zone valdorienne en plus d’une minute pour finalement lancer les locaux en avant 1-0, par l’entremise de Roy.

L’entraîneur des Foreurs n’a pas hésité à donner le crédit aux joueurs de l’Armada. «Dès que la rondelle est tombée sur la glace, on a vu qu’ils étaient prêts pour ce match, a lancé Mario Durocher. De notre côté, on n’a pas mis l’effort; je ne peux pas pointer du doigt un seul joueur, ce sont les 20 gars qui n’ont pas livré la marchandise. Nous aussi les entraîneurs, on a du boulot à faire.»

Après la victoire des Foreurs contre le Rocket, au premier tour, plusieurs parlaient d’une équipe bâtie pour les séries éliminatoires, mais dans ce premier match, la vitesse a eu raison du jeu physique des Foreurs.

«Comme je le disais cette semaine, il faut être capable de les attraper pour les frapper, a continué Durocher. De notre côté, il faudra jouer avec plus d’intensité si on ne veut pas retourner à la maison en tirant de l’arrière 0-2. On a été dominé ce soir, mais la bonne nouvelle c’est que c’est 1-0 dans la série.»

Le pilote de l’Armada, Jean-François Houle, approuvait les dires de son vis-à-vis: «Nous avons vraiment joué un bon match; les gars ont mis leur vitesse à profit.»

Cinq buts en avantage numérique

Les Blainvillo-Boisbriannais ont profité de toutes les occasions qui se sont présentées à eux. Ils ont marqué cinq buts en jeu de puissance et un en infériorité numérique.

Ce but à court d’un homme est sûrement le plus beau but de l’année chez l’Armada. Marc-Olivier Roy a tenté une percée, il a déjoué deux défenseurs, mais il n’a pu tirer au filet.

Par la suite, il a effectué tout un repli dans son territoire et il a soutiré le disque aux Foreurs pour se diriger en zone adverse. Il a déculotté les deux défenseurs pour ensuite offrir un but sur un plateau d’argent à Cédric Paquette, qui n’allait pas raté pareille chance.

«Je me sentais bien ce soir, a résumé Roy. C’était important pour moi de montrer que je pouvais connaître un bon match, même si on jouait contre une grosse équipe. On voulait vraiment commencer cette série avec une victoire.»

Après avoir obtenu huit points lors du cinquième match à Bathurst, le trio Roy-Paquette-Clapperton a remis ça en récoltant un total 12 points.

«On joue ensemble depuis deux ans et on s’entend bien sur la patinoire, a souligné Roy. L’an passé, on a bien fait en séries éliminatoires, mais la défaite lors du septième match a été dure à avaler. Cette année, on veut aller plus loin.»

Paquette et Roy ont marqué deux buts chacun, tout comme Nikita Jevpalovs et Tommy Giroux. Robert MacKenzie et Samuel Carrier ont réussi les autres filets des vainqueurs. 

La réplique est venue de Brandon Hynes, en fin de première période, lui qui a marqué d’un tir de la ligne bleue lors d’une supériorité numérique.

Mantha suspendu ?

Anthony Mantha, seul marqueur de 50 buts dans la LHJMQ cette saison, a engagé le combat avec Samuel Carrier. Durant l’altercation, Mantha a délibérément enlevé le casque de son opposant, ce qui pourrait lui valoir un match de suspension.

«C’était automatique au début de la saison, mais il semble que le règlement ait changé en cours de route. On verra ce que la Ligue décidera», s’est contenté de dire Mario Durocher.

La deuxième manche de cette série aura lieu dès demain soir (samedi), alors que les deux équipes ont rendez-vous au Centre d’excellence Sports Rousseau, à 19h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top