- PUBLICITÉ -
Alexandre Alain

Alexandre Alain ses cinquième et sixièmes filets des séries permettant à l’Armada de voguer vers la victoire et ainsi participer à sa première finale de la LHJMQ. (Photo Sylvain Charest)

L’Armada se qualifie pour la finale de la LHJMQ

L’Armada de Blainville-Boisbriand a remporté un quatrième match consécutif, samedi après-midi, par la marque de 5-2 aux dépens des Islanders de Charlottetown pour ainsi remporter la série 4-1 et accéder pour la première fois de son histoire à la finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Même si les Laurentiens étaient à l’Île-du-Prince-Édouard pour disputer cette cinquième rencontre, ils devaient sentir l’énergie de ses partisans réunis à la Cage Brasserie sportive du Faubourg de Boisbriand, où ils étaient environ 80 pour visionner la rencontre entre eux.

Ils n’ont pas mis de temps à se manifester alors que les locaux ont ouvert la marque dès la troisième minute de jeu quand Matthew Grouchy a fait dévier le tir de Pierre-Olivier Joseph pour déjouer Samuel Montembeault. Preuve que Montembeault est de retour au sommet de sa forme, c’est qu’au cours de son passage à vide quand il donnait un but, souvent il en accordait un deuxième assez rapidement.

Ce n’est qu’en milieu de troisième qu’il a cédé pour la deuxième fois et ce n’est pas parce qu’il n’a pas reçu de lancers puisqu’après 40 minutes, les Islanders avaient dirigé 29 rondelles en sa direction pendant que ses coéquipiers en avaient envoyé que neuf sur le filet protégé par Mark Grametbauer et pourtant la Flotte laurentienne avait l’avance 2-1.

Au cours du premier tiers, Miguel Picard a raté deux belles occasions de marquer en se retrouvant seul devant le cerbère des Islanders, mais il a touché le poteau, la première fois, et ne contrôlait pas la rondelle parfaitement, la deuxième.

Alexandre Alain a nivelé la marque dès la deuxième minute de la période médiane grâce à un tir sur réception directement de l’enclave. Il a complété la mise en scène de Joël Teasdale et Yvan Mongo.

En fin de période, Alexander Katerinakis a jeté une douche d’eau froide sur les amateurs réunis au EastLink Center en déjouant Grametbauer d’un angle restreint. Collé sur son poteau gauche, le gardien couvrait mal son côté droit, le numéro 22 du Noir et Blanc a visé juste.

Avant de retraiter au vestiaire, Adam Marsh a été chassé pour avoir fait trébucher. C’est donc en avantage numérique que l’Armada a entamé le troisième vingt. Alain est passé devant le filet pour s’emparer d’une rondelle libre et la glisser sous Grametbauer pour faire 3-1.

À mi-chemin de l’engagement, Marsh a redonné vie à ses coéquipiers et à ses partisans en redirigeant le tir de Carl Neill alors que Picard était au cachot pour avoir porté son bâton trop élevé.

Les Islanders n’avaient pratiquement pas obtenu de tirs depuis le début de la période. Ils ont en réussi un total de quatre au troisième vingt.

Les hommes de Joël Bouchard ont bien fermé le jeu en n’accordant que très peu de chances à leurs rivaux en plus de profiter des leurs.

Avec un peu moins de trois minutes à faire au match, Shaun Miller et Anthony Poulin se sont dirigés en zone des Islanders dans une descente à deux contre un. Miller a refilé le disque à Poulin qui a fait mouche. Alex Barré-Boulet a complété le pointage en marquant dans un filet désert.

L’Armada reviendra maintenant à Boisbriand pour se reposer en vue de la finale de la Coupe du Président. Un autre enjeu intéressant pour cette série alors que le gagnant représentera le circuit Courteau à Windsor pour le tournoi de la Coupe Memorial.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top