- PUBLICITÉ -
L'Armada s'assure d'une place en séries

Tommy Giroux a marqué deux buts et amassé une passe pour aider l'Armada à l'emporter par la marque de 5-4.

L’Armada s’assure d’une place en séries

Avec une victoire de 5 à 4

Bien que ce n'était qu'une formalité, l'Armada de Blainville-Boisbriand n'avait qu'à récolter un point, vendredi soir, pour assurer sa place en séries éliminatoires. Elle a fait mieux en l'emportant au compte de 5 à 4, aux dépens des Huskies de Rouyn-Noranda.

L’entraîneur Jean-François Houle n’était toutefois pas très heureux de l’effort déployé par ses ouailles. «Quand tu regardes devant toi et que tu ne sais pas qui est envoyé dans la mêlée, ce n’est pas bon signe», a-t-il déclaré après la rencontre.

Film de la rencontre

Tommy Giroux a repris là où il avait laissé, la semaine dernière à Rouyn-Noranda, en étant le premier à faire bouger les cordages pour lancer l’Armada en avant 1-0.

En déjouant Robin Gusse, Giroux marquait ainsi son quatrième but de suite contre les Huskies. Il avait marqué les trois de son équipe dans un gain de 3-2 en prolongation, le mercredi 8 février.

C’est le centre Jess Tanguy qui est à l’origine de ce but. Le numéro 68 a effectué une passe parfaite à Giroux lors d’un deux contre un. Raphaël Pouliot a également obtenu une mention d’aide.

À la fin de la période, l’Armada avait lancé 12 fois contre Gusse tandis qu’Étienne Marcoux a stoppé les sept rondelles dirigées vers lui.

Six buts en deuxième

Marcoux s’est d’ailleurs illustré dès le début du deuxième engagement en stoppant Antoine Quevillon qui s’est présenté seul devant lui pendant que les Huskies évoluaient avec un homme en plus.

Quelques instants plus tard, Christopher Clapperton profitait de la présence de Marc-Olivier Roy devant Gusse pour faire scintiller la lumière rouge.

Clapperton avait effectué la sortie de zone après avoir obtenu une passe d’Aaron Hoyles. Il a glissée la rondelle à Cédric Paquette qui était en pleine vitesse et il s’est dirigé vers le centre de la patinoire. Paquette lui a ensuite refilé le disque et Clapperton a fait mouche.

Olivier Hinse et Vincent Richer se sont retrouvés au cachot en même temps, offrant une supériorité numérique de deux hommes de 1:09 aux Huskies.

Hinse était de retour sur la patinoire, mais il restait encore 30 secondes à la pénalité à Richer quand Quevillon, de Mont-Laurier, a finalement trompé la vigilance de Marcoux.

Trois minutes plus tard, Xavier Ouellet a été chassé pour avoir donné un double échec. Il n’en fallait pas plus pour que les Huskies nivellent la marque.

Quevillon a fait son travail en se plaçant devant Marcoux. Le défenseur Dillon Fournier a lancé de la pointe et Marcoux n’a pas été en mesure de contrôler la rondelle. Elle s’est retrouvée sur le bâton de Jean-Sébastien Dea, qui n’a pas raté sa chance.

Olivier Picard a remis les locaux en avant grâce à un boulet décoché de la ligne bleue, alors que l’Armada évoluait en avantage numérique. Ouellet et Clapperton ont été ses complices.

Les Hukies n’ont toutefois pas baissé les bras. Ils ont créé l’égalité à nouveau quand Anthony Verret s’est acharné devant le filet de Marcoux pour finalement pousser le disque derrière la ligne rouge.

Cependant, l’Armada a repris les devants avant que le deuxième tiers se termine. Giroux a réussi son deuxième de la rencontre quand il s’est emparé d’une rondelle laissée libre devant le filet. Pouliot et Tanguy ont obtenu les passes.

Les Huskies ont obtenu 19 lancers en deuxième période, contre neuf pour les Blainvillo-Boisbriannais.

Les Huskies s’accrochent

Pendant que Jess Tanguy était au banc des pénalités, Nikita Kolesnikovs a reçu une rondelle au visage. Kolesnikovs est demeuré sur la patinoire pendant quelques instants avant d’être aidé pour retourner au vestiaire. Clapperton a joué le bon samaritain en allant récupérer les dents de son coéquipier qui était restées sur la glace.

Rouyn-Noranda a une fois de plus profité d’un jeu de puissance pour égaler le pointage. Quevillon, qui était encore devant le filet, a fait dévier le lancer de Mathieu Brisebois dans le haut du filet.

Samuel Aquin a replacé le noir et blanc en avant en décochant, du cercle des mises en jeu, un lancer du poignet précis par-dessus le bouclier de Gusse. Giroux a obtenu son troisième point du match.

Dans le Livre de bord

Le Boisbriannais Jonathan Brunelle, qui évolue avec les Screaming Eagles du Cap-Breton, est tout feu tout flamme depuis les neuf derniers matchs. Il a récolté pas moins de neuf points pour se hisser au neuvième rang des meilleurs marqueurs du circuit Courteau.

Le gardien eustachois Jeffrey Turcotte a été rappelé par les Saguenéens de Chicoutimi pour les matchs du week-end. Le portier des Vikings secondera Christopher Gibson. Les gardiens Francis Desrosiers, de St-Joseph-du-Lac, et Simon-Pierre Charmberland sont tous les deux blessés.

L’Armada recevra, dimanche après-midi, les Foreurs de Val-d’Or pour leur deuxième match d’une séquence de quatre à domicile.

Samuel Hodhod a raté un quatrième match d’affilé et il ne devrait pas être de retour avant la semaine prochaine ,selon les dires de Jean-François Houle.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top