- PUBLICITÉ -
L'Armada s'assure du 1er rang de la division Telus Ouest

À sa première saison à Boisbriand, l'Armada s'est assurée du titre de la division Telus Ouest dans la LHJMQ.

L’Armada s’assure du 1er rang de la division Telus Ouest

Armada 6 Drakkar 2

Les hommes de Jean-François Houle ont  confirmé leur titre de champions de la division Telus Ouest en gagnant leur match contre le Drakkar de Baie-Comeau au compte de 6 à 2.

« Je suis très content de la performance des gars, a indiqué Houle. C’était important de s’assurer de ce championnat avec une victoire. C’était vraiment important pour le moral de l’équipe. »

L’Armada a eu l’occasion de s’inscrire au pointage dès la deuxième minute de jeu alors qu’elle s’est retrouvée à 5 contre 3 pour deux minutes, mais les Laurentiens n’ont pas touché la cible.

C’est à 7:20 de la première période que Samuel Hodhod a permis à l’Armada de s’inscrire au tableau. Pour Hodhod, il s’agit de son septième de la saison, mais son premier depuis son retour au jeu. Dylan Anderson et Vincent Richer ont obtenu des mentions d’aide.

Samuel Noreau était au cachot depuis 20 secondes quand Raphaël Pouliot a déjoué Simon Lemieux pour doubler l’avance de l’Armada. Xavier Ouellet et Jess Tanguy ont été ses complices.

Au cours des 20 premières minutes, le gardien de l’Armada, Étienne Marcoux, a été mis à l’épreuve à seulement quatre reprises et il n’ pas flanché.

Pouliot a remis ça en début de deuxième période. Dès le premier tir des Blainvillo-Boisbriannais , le numéro 17 de l’Armada a touché la cible pour réussir son 24e de la saison. Tanguy et Tommy Giroux ont obtenu les passes.

Le Drakkar a finalement brisé la glace à la 12e minute de jeu du deuxième vingt, quand Jean-Philippe Caro a complété la mise en scène orchestrée par Félix Girard et Lukas Cingel.

Un 30e pour Cédric Paquette

Le Drakkar est sorti en force, en troisième, dominant 12-2 au chapitre des tirs au but après 10 minutes, mais Marcoux a fermé la porte. Cédric Paquette a atteint le plateau des 30 buts. Marc-Olivier Roy et Christophe Clapperton ont obtenu des mentions d’aide.

C’est finalement avec le 12e tir du troisième engagement que le Drakkar a fait bouger les cordages, en troisième période, par l’entremise de l’Eustachois Jonathan Lessard.

Marcoux s’est dressé comme un mur, en troisième période, stoppant 17 des 18 lancers dirigés vers lui.

« Marcoux a réalisé quelques gros arrêts pour nous permettre de conserver l’avance, a mentionné Houle. Nous avons écopé quelques pénalités en troisième période, mais  Marcoux a gardé le fort. »

 Avec un peu plus de trois minutes à faire à la troisième période, le capitaine Xavier Ouellet a fait bouger les cordages, avec l’aide de Tanguy et Olivier Picard.

E. J. Faust a fait scintiller la lumière rouge pour la deuxième fois de la saison, alors qu’il ne restait que quatre secondes. Jean-Christophe Laflamme et Richer ont été ses complices.

Continuer de gagner

Même si l’Armada s’est assurée du titre de la division Telus Ouest, pas question de mettre le pied sur les freins.

« Il va falloir garder notre concentration pour nos prochains matchs, a ajouté Houle. Il  va falloir continuer de gagner des matchs pour arriver en séries éliminatoires avec le momentum. Nos jeunes s’améliorent match après match  et c’est ce qui est important.

L’Armada sera de retour sur la patinoire, samedi après-midi, pour rendre visite aux Saguenéens de Chicoutimi.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top