- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

L’Armada sans pitié pour les Wildcats

Étienne Marcoux se dirigeait vers son premier jeu blanc de la saison, mais les Wildcats de Moncton se sont inscrits au pointage avec 2:36 à faire au match. L'Armada l'a emporté par la marque de 6-1.

«Ça faisait longtemps que les gars n’avaient pas fourni un effort constant pendant 60 minutes, a noté Jean-François Houle. C’est encourageant de voir que les gars prennent ça à cœur et répondent de la sorte après une mauvaise performance. C’était vraiment le jour et la nuit avec la performance qu’on a livrée mercredi à Bathurst. »

Félix Plouffe et Aaron Hoyles n’étaient pas en uniforme lors du premier match du voyage dans les Maritimes. Les deux joueurs ont semblé avoir été piqués puisqu’ils ont connu un fort match. Plouffe a fini la soirée avec un but et deux passes tandis  que Hoyles a réussi son premier but de la saison.

«Le trio de Plouffe, Samuel Aquin et Olivier Hinse a joué un très bon match, a indiqué Houle. Hoyles a réussi un beau but à l’aide d’un tir du poignet en plus d’offrir une belle performance. C’est bien de voir que ça fouette des gars d’être rayé de l’alignement. »

L’avantage numérique sonne la charge

Les hommes de Jean-François Houle ont profité d’un avantage numérique avec un peu plus de quatre minutes à faire au premier vingt, pour ouvrir la marque. Cole Hawes a inscrit son huitième de la saison en déjouant Brandon Thibeau. Raphaël Pouliot a été son complice.

Trois buts en trois minutes

L’Armada a marqué quatre buts sans réplique en deuxième période. À 2:11, Hoyles a fait bouger les cordages pour la première fois en carrière en complétant le jeu orchestré par Plouffe et Dylan Anderson.  Deux minutes et demie plus tard, Pouliot (17e) a touché la cible à son tour. Xavier Ouellet et Vincent Richer ont obtenu les mentions d’aide.

Alex Micallef (12e) accentuait l’avance des siens 32 secondes après. Plouffe et Samuel Aquin ont été crédité d’une passe.

Les Blainvillo-Boisbriannais n’avaient pas terminé le carnage. Cédric Paquette est devenu le premier marqueur de 20 buts de l’histoire de l’Armada en faisant scintiller la lumière rouge lors d’un jeu de puissance. Ouellet et Jess Tanguy ont été ses complices.

Le Blanc et Noir menait donc 5-0 après les 40 premières minutes de jeu. L’Armada avait inscrit cinq buts en 20 tirs tandis que Marcoux a stoppé les 24 rondelles dirigées vers lui.

En troisième période, Plouffe a inscrit son deuxième de la saison après avoir accepté une passe de Vincent Richer.  Marcoux était à 2:36 d’obtenir son premier jeu blanc de la saison (Lui et William Racicot s’étaient partagés un jeu blanc en début de saison quand une blessure est venue mettre un terme au match de Marcoux) quand Marek Hrivik a trompé sa vigilance en avantage numérique.

Samedi, l’Armada sera de nouveau en action en rendant visite au Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard. Storm Phaneuf obtiendra son premier départ en carrière dans la LHJMQ.

Le Livre de bord 

E.J. Faust et Matt Provost ont été les joueurs laissés de côté par l’entraîneur Jean-François Houle. Christopher Clapperton a patiné avec Joël Bouchard pour une troisième journée consécutive et, si tout va comme prévu, il devrait être à son poste le 3 février.

Stefan Matteau jr est venu faire un tour au Centre d’excellence Sports-Rousseau, vendredi après-midi. Il est venu passer le week-end à Blainville et il en a profité pour rencontrer Joël Bouchard et le personnel d’entraîneurs physique de l’équipe.

Le Boisbriannais Jonathan Brunelle continue de faire du bon travail avec les Screaming Eagles du Cap Breton. Vendredi, il a fini la soirée avec un but et trois aides alors que son équipe l’a emporté par la marque de 7 à 3, aux dépens du Titan d’Acadie-Bathurst.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top