- PUBLICITÉ -
L'Armada remonte mais perd en prolongation

Cédric Paquette a marqué son 29e de la saison pour créer l'égalité en fin de match, mais les Voltigeurs l'ont emporté au compte de 6-5 en prolongation.

L’Armada remonte mais perd en prolongation

Armada 5 Voltigeurs 6 (prol)

L'Armada de Blainville-Boisbriand a vu les Voltigeurs de Drummondville prendre une avance de 4-0 en début de deuxième période, mais elle est venue de l'arrière pour forcer la prolongation. Les Voltigeurs l'ont finalement remporté 6-5 en temps supplémentaire.

Pour une deuxième rencontre de suite, les adversaires de l’Armada ont été dominants en début de rencontre. À mi-chemin de la première période, les Voltigeurs avaient obtenu un total de huit lancers contre seulement deux par les hommes de Jean-François Houle.

«Ça arrive trop régulièrement depuis un certain temps. Il va falloir que les gars aient une meilleure préparation mentale d’avant match et qu’ils soient prêts pour commencer la rencontre», a indiqué Houle.

Storm Phaneuf était devant le filet de Blainville-Boisbriand puisqu’Étienne Marcoux est incommodé par un virus depuis le début de la semaine. Drummondville a profité de la présence de Vincent Richer au banc des pénalités pour tromper la vigilance de Phaneuf, quand André Bouvet-Morrissette a touché la cible.

Une minute treize secondes plus tard, Emil Sylvegard doublait l’avance des siens en s’emparant du retour de Michael Santini, avant de contourner le filet et mettre la rondelle dans le fond de la cage.

Avec une minute et 29 secondes à faire au premier engagement, Xavier Ouellet a été chassé pour avoir causé de l’obstruction. Cette pénalité a pavé la voie au troisième but des locaux. Marc-Olivier Brouillard a rejoint Santini qui a secoué les cordages.

Après 20 minutes, les Voltigeurs dominaient 14 à 4 au chapitre des tirs au but.

Ouellet jette les gants

Le deuxième vingt venait tout juste de commencer quand Ouellet a jeté les gants pour affronter Jonathan Oligny, avec qui il avait eu maille à partir en fin de première période. Oligny a été impliqué dans plusieurs bagarres contre l’Armada. Il s’était également battu avec Raphaël Pouliot et Vincent Richer, plus tôt cette saison.

À la cinquième minute de jeu du deuxième engagement, les esprits se sont échauffés et plusieurs pénalités ont été décernées, mais l’Armada s’est retrouvée en infériorité numérique. Guillaume Gauthier, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, en a profité pour ajouter un quatrième but.

«Je n’ai jamais songé à remplacer Phaneuf, parce qu’il faisait son travail. Ce sont les gars devant lui qui ne le faisaient pas.»

Dix-huit secondes plus tard, Marc-Olivier Roy  inscrivait le noir et blanc au tableau. Cédric Paquette et Xavier Ouellet ont été ses complices.

Dylan Anderson a été laissé seul devant le filet de Domenic Graham, avec cinq minutes à faire en deuxième période, quand une passe de Jean-Christophe Laflamme a dévié sur un patin avant de rejoindre Anderson, qui a fait mouche. Olivier Hinse a également obtenu une passe.

L’Armada a réduit l’écart à un but avant de retraiter au vestiaire. Cédric Paquette a réussi son 28e de la saison, sur une passe du capitaine Xavier Ouellet.

Si la première période a été à l’avantage des Voltigeurs, la deuxième a été l’affaire de l’Armada qui a obtenu 11 lancers contre trois pour Drummondville.

Ne pas lâcher

Les locaux ont repris une avance de deux buts, dès le commencement du troisième tiers, par l’entremise d’Alex Émond, qui a accepté une passe d’André Bouvet-Morrissette.

L’Armada n’avait pas dit son dernier mot. À 9:55,  Raphaël Pouliot a fait scintiller la lumière rouge pour permettre aux Laurentiens de se retrouver à seulement un but de leurs rivaux. Jess Tanguy a été crédité d’une mention d’aide.

Houle avait retiré son gardien à la faveur d’un sixième attaquant quand Paquette a créé l’impasse, avec 40 secondes à faire en troisième période. Son 29e filet de la saison à envoyé tout le monde en prolongation. Ses compagnons de trio, Christopher Clapperton et Marc-Olivier Roy, ont  chacun récolté une passe.

«Nous avons encore une fois démontré du caractère en venant de l’arrière, a indiqué Houle. Même si notre place en séries est assurée, on veut gagner tous les matchs et je suis content, parce que les gars n’ont pas baissé les bras.»

La troisième période a été un peu plus partagée, alors que les Voltigeurs ont mis Phaneuf à l’épreuve à 15 reprises, tandis que Graham a reçu 12 rondelles.

En prolongation, Tanguy a été chassé pour obstruction contre le gardien. Émond en a profité pour enregistrer son deuxième du match, offrant ainsi la victoire aux Voltigeurs qui fêtaient le 30e anniversaire de l’organisation.

«On demande à nos joueurs de foncer au filet. Ça arrive, des fois, qu’on accroche le gardien, a souligné le pilote de l’équipe. Quand ça arrive, c’est aux autres joueurs de tuer le temps en infériorité numérique.»

L’Armada aura l’occasion d’officialiser son titre de champion de la division Telus Ouest, en fin de semaine, alors qu’elle affrontera, vendredi soir, le Drakkar de Baie-Comeau et les Saguenéens de Chicoutmi, samedi après-midi. Un gain permettrait aux Blainvillo-Boisbriannais de  mettre la main sur le titre de champions.

Dans le Livre de bord

Avec la blessure de Nikita Kolesnikovs, l’Armada a rappelé le défenseur Élie Bérubé, des Albatros du collège Notre-Dame, dans le midget AAA. Il passera la prochaine semaine avec la formation blainvillo-boisbriannaise. Son équipe a été éliminée des séries éliminatoires, lundi soir, et il sera en semaine de relâche à l’école.

Le gardien de but de Rosemère Zachary Fucale a inscrit son nom dans le livre des records de la LHJMQ, mercredi soir, en signant son 28e gain de la saison. Un record pour un gardien de 16 ans. Les Mooseheads d’Halifax l’ont emporté au compte de 6-2.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top