- PUBLICITÉ -
L’Armada redresse le gouvernail

(Photo Claude Denis) Christopher Clapperton plonge de tout son long pour envoyer la rondelle derrière Philippe Cadorette en troisième période.

L’Armada redresse le gouvernail

Armada-Drakkar

Jean-François Houle et ses ouailles ont retrouvé le sentier de la victoire avec une victoire de 3-0, mardi soir, au Centre d’excellence Sports Rousseau, mais le Drakkar est toujours en avant dans la série, avec deux gains contre un.

«Nous avons vu la vraie Armada ce soir, a insisté Jean-François Houle en conférence de presse d’après match. Nous sommes sortis en force et nous avons imposé notre rythme.»

De l’autre côté, Éric Veilleux n’est pas passé par quatre chemins. «Nous n’avons tout simplement pas joué notre match, a-t-il indiqué. L’Armada méritait plus la victoire que nous. Nous allons devoir effacer ce match et retrouver notre style de jeu.»

Il s’agissait de la première défaite de Baie-Comeau en 14 rencontres. Les Nord-Côtiers avaient remporté leurs trois derniers matchs de la saison régulière et leurs 10 premiers des séries éliminatoires.

Jeu de puissance de l’Armada: 2 en 12

Les Blainvillo-Boisbriannais ont profité des nombreuses visites au cachot des visiteurs pour ouvrir la marque. Xavier Ouellet a fait bouger les cordages derrière Philippe Cadorette grâce à un foudroyant lancer frappé de la ligne bleue. Tommy Giroux et Yasin Cissé ont été ses complices.

Malgré que l’Armada ait quadruplé les tirs du Drakkar au cours des vingt premières minutes (12-3), le pointage était de 1-0 à la fin du premier tiers.

Même s’il n’a reçu que trois lancers, Étienne Marcoux a réalisé un gros arrêt en fin d’engagement, en sortant la jambière.

Les Laurentiens ont doublé leur avance en début de deuxième tiers en marquant à égalité numérique. Yasin  Cissé a tout simplement dirigé la rondelle vers le filet et Ryan Tesink, qui convergeait vers celui-ci, s’est penché en espérant avoir un retour, mais la rondelle a roulé sur son dos pour se retrouver sur sa palette. Cadorette s’était déjà compromis et le reste a été un jeu d’enfants.

Les locaux ont commencé la troisième période comme la deuxième en faisant scintiller la lumière rouge dès les premières minutes. Le Noir et Blanc évoluait en avantage numérique quand Christopher Clapperton a plongé pour pousser le retour du lancer de Marc-Olivier Roy dans le fond du filet.

Cadorette avait fait l’arrêt, mais la rondelle s’est retrouvée à sa gauche, Clapperton a littéralement bondi pour donner le coup décisif.

Cissé saisi sa chance

Promu sur la deuxième ligne après le renvoi de Stefan Matteau jr, Yasin Cissé a connu un fort match pour l’Armada, lui qui avait été passablement effacé à Baie-Comeau.

«C’est assurément mon meilleur match dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a-t-il mentionné. Je ne voulais pas laisser passer cette chance qui s’est offerte à moi.»

Les dernières minutes houleuses

Bien que tout au long de la rencontre on ait pu assister à plusieurs coups de bâtons, bousculades et discussions acerbes, les dix dernières minutes ont été passablement houleuse.

Questionné à savoir s’il avait trouvé dérangeantes toutes les discussions après les coups de sifflet, Olivier Picard y est allé d’une boutade. «On n’entendait pas parce que nos partisans criaient trop fort.»

Étienne Marcoux a été bousculé à quelques reprises. Maxim Lamarche et Félix Girard ont d’ailleurs été chassés à cet effet. «Il faut protéger nos gardiens», s’est contenté de dire Houle.

Avec 4:40 à faire, Gabryel Paquin-Boudreau a asséné un coup de poing à Samuel Hodhod sans que celui-ci ait jeté les gants.

Il a été chassé pour avoir été l’instigateur et expulsé de la rencontre. La pénalité d’instigateur est liée à un match de suspension, à moins qu’on juge, à la LHJMQ, que cette sanction était trop sévère.

Le prochain match de cette série a lieu dans moins de 24 heures, alors que les deux équipes ont rendez-vous au Centre d’excellence Sports Rousseau pour le quatrième match de la série.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top