- PUBLICITÉ -
Pascal Corbeil

Pascal Corbeil ne cachait pas sa joie après avoir ouvert la marque, mardi soir. (Photo Sylvain Charest)

L’Armada profite de l’indiscipline des Islanders

Les partisans ont répondu présents, pour ce troisième match de la série demi-finale de la LHJMQ, et ils en ont eu pour leur argent avec une victoire de 5-4 de l’Armada qui prend ainsi les commandes 2-1 dans la série.

L’entraîneur des Laurentiens a bien aimé la performance des siens, mais il sait très bien que rien n’est gagné.

«Ils sont sortis très forts et on a pu profiter de nos chances en première, a lancé Joël Bouchard. C’est une excellente équipe de hockey, il ne faut pas se leurrer. Les gars ont bien joué en deuxième et nous avons eu plusieurs bons moments en troisième. Mais demain (mercredi), il faut tout effacer et recommencer.»

La première période a donné lieu à du jeu très intense. Les premières occasions de marquer ont appartenu aux Islanders, mais Samuel Montembeault a fermé la porte.

Ce sont les Laurentiens qui ont ouvert la marque. Pascal Corbeil était posté en haut du cercle de mise en jeu le long de la rampe, à la droite du filet de Mark Grametbauer, quand il a décoché un lancer des poignets dans le coin supérieur.

Moins de trois minutes plus tard, Adam Marsh, qui effectuait un retour au jeu, a fait preuve d’acharnement devant le filet en prenant le retour du lancer de Kameron Kielly. Le tir initial est venu du bâton de Tyler MacArthur.

En fin d’engagement, Pierre-Luc Dubois a été oublié derrière les défenseurs des Islanders quand un revirement est survenu à la ligne bleue de l’Armada. TJ Melancon lui a refilé le disque.

Pendant qu’il s’échappait, en fin de présence, il a perdu l’équilibre et s’est retrouver sur les genoux. Il a accepté la mise en échec de Nicolas Meloche avant de retourner la rondelle à Melancon qui a tout simplement sorti Grametbauer de ses jambières.

Les visiteurs ont répliqué dès les premiers instants du deuxième vingt. Filip Chlapik a surpris Montembeault avec un tir des poignets de la ligne bleue pour niveler la marque.

Décidemment, les tirs des poignets de loin avaient la cote dans cette rencontre puisque c’est de cette façon que la Flotte laurentienne a repris les devants.

Meloche était au banc des pénalités pour une double-mineure pour bâton élevé, quand Guillaume Beaudoin a trouvé le fond du filet en profitant de la circulation lourde devant Grametbauer.

L’avantage numérique a permis au Noir et Blanc de doubler son avance avec moins de quatre minutes à faire lors de la période médiane.

Pierre-Luc Dubois a attendu Pascal Corbeil en entrée de zone avant de lui remettre la rondelle. Corbeil a déjoué non pas un, mais deux joueurs avant de lancer sur Grametbauer. Alexander Katerinakis, posté devant le filet, a pris le retour pour faire scintiller la lumière rouge pour la première fois des séries éliminatoires.

«C’est après coup que tu réalises ce que tu viens de faire, a déclaré Corbeil après la rencontre. Quand ça arrive, tu n’y penses pas. Ça fait du bien de démontrer que d’autres joueurs peuvent contribuer.»

L’indiscipline a fait mal à la formation de l’Île-du-Prince-Édouard en fin de deuxième. Dillon Boucher n’a pas apprécié une mise en échec de Melancon à l’endroit d’un coéquipier. Il a répliqué en appliquant un double-échec à Melancon.

Pendant cette supériorité, l’Armada a marqué un troisième but grâce à son jeu de puissance. Joël Teasdale a enfilé son cinquième des séries en prenant le retour du tir de Dubois, qui a avait pris le retour d’Alexandre Alain.

Au cours de cet engagement, les visiteurs ont dirigé seulement cinq lancers vers Montembeault.

Deux buts sans réplique ont permis aux visiteurs de revenir dans la rencontre avec un peu plus de six minutes à faire en troisième. Nicolas Meloche et Filip Chlapik ont réduit l’écart à un but pour donner un petit suspense pour la fin du match. À noter que Teasdale et Barré-Boulet ont vu leur tir échouer sur le poteau derrière Matthew Welsh, venu en relève à Grametbauer au début de la troisième.

Mercredi, le Centre d’excellence Sports Rousseau sera l’hôte du quatrième match de cette série 4 de 7.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top