- PUBLICITÉ -

Alexis Bourque, de l'Armada de Blainville-Boisbriand. Crédits: Sébastien Gervais.

L’Armada prend sa revanche!

L’Armada de Blainville-Boisbriand a pris sa revanche sur le Phoenix de Sherbrooke et a mis fin à la séquence de huit victoires consécutives de la formation estrienne en l’emportant 6 à 2, samedi après-midi, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Visiblement, l’Armada était amère de la raclée de 8 à 1 qu’elle avait subie à Sherbrooke vendredi contre le Phoenix. Malgré un léger manque de cohésion en début de match, les choses se sont placées et c’est l’Armada qui a eu les meilleures chances de marquer en première période. Colby Huggan a d’ailleurs été volé de la jambière par le gardien Ivan Zhygalov à la suite d’une brillante passe de Mikaël Denis. À force d’effort, la troupe de Bruce Richardson est parvenue à trouver le fond du filet par l’entremise d’Alexis Gendron qui a décoché un tir sur réception à la gauche du gardien et logé le disque dans la lucarne. Il a su profiter d’une sublime passe de Jonathan Fauchon en entrée de zone. Sur la séquence, le jeune attaquant de 16 ans Alexis Bourque a obtenu son premier point dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). En fin de période, l’Armada a doublé son avance alors que l’équipe évoluait en avantage numérique, gracieuseté de Simon Pinard, avec son 11e but de la saison, assisté de Bourque, qui a récolté son deuxième point de la période.

Le deuxième engagement a été le théâtre de quelques escarmouches, étant probablement expliqué par le fait que les deux équipes s’affrontent pour la deuxième fois cette semaine. Alexis Gendron et Milo Roelens ont chacun été chassés pour des infractions après le coup de sifflet et Félix Larose, de l’Armada, a été puni pour obstruction en début de période. Le Phoenix a eu plusieurs chances de marquer pendant cet avantage numérique, dont un tir puissant de Xavier Parent qui a frappé la barre transversale et un but refusé après un attroupement autour du filet de Charles-Edward Gravel, qui s’est blessé à la jambe sur la séquence. Le Blainvillois Stéphane Huard Jr a finalement permis à son équipe de s’inscrire au pointage avec seulement cinq secondes à faire à la pénalité de Larose. Quelques minutes plus tard, c’est l’espoir des Canadiens de Montréal Joshua Roy qui a frappé de plein fouet la barre horizontale en s’emmenant à la droite de Gravel.  L’Armada a eu la chance de doubler son avance en milieu de période après que le gardien Zhygalov ait écopé d’une pénalité pour avoir retardé la partie, mais elle n’a su en profiter.

En troisième période, Olivier Leclair a pris la relève de Gravel devant le filet de l’Armada en raison d’une blessure au bas du corps. Même s’il a été assis au bout du banc pendant les 40 premières minutes, le gardien de 19 ans a été solide devant son filet et a bien assuré la relève pour les locaux. Après Bourque en première période, ça a été au tour des deux autres recrues de l’équipe d’inscrire leur premier point dans le circuit Courteau. Justin Boisselle s’est emparé d’un retour pour doubler l’avance des siens et le défenseur Brayden Schmitt s’est assuré de conserver le souvenir de cette première réussite en ramassant la rondelle. Lou-Olivier Charland, qui disputait son premier match dans la LHJMQ, a obtenu une mention d’assistance, tout comme Markus Suchy. Après deux avantages numériques infructueux, l’Armada a fait plaisir à ses partisans en marquant un quatrième but. Anri Ravinskis a enfilé l’aiguille après avoir reçu une savante passe de Simon Pinard, qui a d’ailleurs connu un fort match. Moins d’une minute plus tard, Anthony Munroe-Boucher a réduit l’écart pour Sherbrooke à l’aide d’un bon tir dans la lucarne. L’intensité a levé d’un cran en troisième, si bien que Miguël Tourigny et Jean-Raphaël Roy ont été chassés. Et donc à quatre contre quatre, Simon Pinard, tout feu tout flamme, a inscrit le cinquième filet des siens sur une passe soulevée de son partenaire de trio Zachary Roy. Le vétéran Mikaël Denis a complété la marque dans un filet désert.

Les échos de vestiaires

Heureux de sa performance, la recrue Alexis Bourque a expliqué tout sourire à quel point les conseils des vétérans l’aident dans sa progression et son adaptation depuis son arrivée dans la LHJMQ : « Ils sont toujours là pour te remonter le moral, ils nous encouragent entre les périodes. Ça nous remonte le moral et ça nous rassure en tant que recrues. Ça nous donne de l’énergie et du plaisir à joue avec eux. »

L’entraîneur-chef Bruce Richardson était heureux que le travail effectué depuis trois semaines à l’entraînement rapportait enfin. Il a souligné que l’équipe s’était un peu éloignée de son identité dernièrement, mais qu’il a été satisfait de voir que tant les jeunes que les vétérans ont su contribuer dans cette victoire importante : « On joue un sport de développement. Tous nos vétérans ont déjà été des recrues. Maintenant, c’est à leur tour d’aider les plus jeunes et de donner au suivant. Ils sont là pour ça et je leur ai demandé cette semaine d’être plus présents et plus impliqués auprès des jeunes. Je voulais que les vétérans prennent plus de responsabilités. Ils doivent agir comme des grands frères et faire en sorte que nos plus jeunes restent sur le droit chemin. »

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top