- PUBLICITÉ -
L'Armada lessive les Foreurs et prend les devants 3-0 dans la série

(Photo Claude Denis) Étienne Marcoux a repoussé les rondelles dirigées vers lui pour réaliser le jeu blanc.

L’Armada lessive les Foreurs et prend les devants 3-0 dans la série

Armada-Foreurs

C’est à la Cage aux Sports de Boisbriand que ça se passait, mardi soir, alors qu’il était possible de voir simultanément le match de l’Armada de Blainville-Boisbriand et celui du Canadien de Montréal.

Les amateurs sont retournés à la maison à moitié satisfaits, alors que l’Armada a pris les devants 3-0 dans sa série, en raison d’une victoire de 5-0 contre les Foreurs, pendant que les Glorieux pliaient l’échine devant Washington.

«Les gars étaient vraiment prêts pour ce match, a mentionné Jean-François Houle. Nous sommes sortis forts et notre unité de désavantage numérique a fait tout un travail.»

Les Blainvillo-Boisbriannais ont complètement dominé les 20 premières minutes de jeu pour prendre les devants 2-0. Le capitaine Xavier Ouellet a sonné la charge en marquant d’un tir de la ligne bleue, alors que son équipe évoluait à 5 contre 3.

Quelques instants auparavant, l’Armada avait réussi à réduire au silence l’attaque massive des Foreurs qui avaient également obtenu une double supériorité numérique.

Pas moins de six pénalités ont été décernées lors des 10 premières minutes de jeu. Trois minutes après que Ouellet ait ouvert la marque, Yasin Cissé a doublé l’avance des siens quand, laissé seul dans l’enclave, il a profité d’une passe de Danick Martel pour tromper la vigilance de Philippe Trudeau.

Le gardien des Foreurs a une fois de plus été laissé à lui-même, lors de ce premier vingt, alors qu’il a reçu 17 rondelles contre seulement 5 pour son vis-à-vis Étienne Marcoux.

Le deuxième tiers a été davantage partagé, alors que les Valdoriens ont obtenu 12 lancers tandis que le Noir et Blanc en dirigeait 9 sur le filet des Foreurs.

Cependant, seule l’Armada a été en mesure d’ajouter un but au tableau indicateur, grâce à son capitaine, Xavier Ouellet, qui a complété la mise en scène de Marc-Olivier Roy et Christopher Clapperton en avantage numérique.

«Les deux buts de Xavier ont été des buts-clés pour nous, a continué Houle. Tous les défenseurs ont joué un excellent match, ce soir, et Étienne a fait des arrêts-clés. Ce fut vraiment une autre victoire d’équipe.»

En début de troisième période, Stefan Matteau a profité d’une cage béante pour porter la marque à 4-0. Après ce but, Mario Durocher a décidé de retirer Trudeau du filet à la faveur de François Tremblay.

En fin de deuxième, Cédric Paquette a jeté les gants pour affronter Vincent Dunn qui a clairement eu le dessus lors de cette bagarre. De retour sur la patinoire, Paquette a répliqué en réussissant le cinquième but des siens.

Quelques instants avant ce filet, Danick Martel est demeuré étendu sur la patinoire et il a eu besoin de l’aide de ses coéquipiers pour retourner au vestiaire, alors incapable de mettre le moindre poids sur sa jambe gauche.

«On n’en sait pas plus sur l’état de Danick pour le moment; on verra comment il se sentira demain et on décidera avant la rencontre s’il endossera l’uniforme.»

La série se poursuivra mercredi à Val-d’Or, alors que les Foreurs n’auront plus droit à l’erreur s’ils veulent prolonger leur saison. La Cage aux Sports de Boisbriand présentera de nouveau cette rencontre sur ses écrans.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top