- PUBLICITÉ -
L'Armada l'emporte en fusillade

Étienne Marcoux a mérité la troisième étoile de la semaine et il a poursuivi son travail en stoppant les puissants attaquants des Tigres en fusillade.

L’Armada l’emporte en fusillade

Armada 4, Tigres 3

L'Armada de Blainville-Boisbriand a disposé des Tigres de Victoriaville au Colisée Desjardins, l'emportant en fusillade par la marque de 4-3. Il s'agit d'un troisième gain d'affilé pour la troupe de Jean-François Houle.

«Les gars ont offert un bel effort ce soir, de commenter Houle. Nous avons bien joué défensivement et nous n’avons pas paniqué quand on tirait de l’arrière. »

Les Tigres ont été les seuls à faire scintiller la lumière rouge au cours des 20 premières minutes. Jess Tanguy était au cachot quand Matthew Hobbs a déjoué Étienne Marcoux.

Marc-Olivier Roy a créé l’égalité à 8:42 de la deuxième période en trompant la vigilance de Brandon Whitney. Tommy Giroux a été le complice de Roy.

Les Tigres ont répliqué en marquant deux buts en moins de deux minutes.  Yanni Gourde, le meilleur pointeur du circuit Courteau, a réussi son 34e de la saison avant que Jérémy Beaudry accentue l’avance des Tigres à deux buts.

Les hommes de Jean-François Houle ont réduit l’écart à un but en profitant d’un avantage numérique, alors qu’il ne restait que 26 secondes à l’engagement. Xavier Ouellet a marqué son 20e de la campagne. Élie Bérubé et Étienne Marcoux ont obtenu les mentions d’assistance.

Dès la quatrième minute de jeu de la troisième période, Jean-Christophe Laflamme a nivelé la marque en atteignant la dizaine. Des passes ont été accordées à Olivier Hinse et EJ Faust.

Les Tigres pensaient bien avoir marqué en fin de match, alors que c’était 3-3, mais l’officiel a jugé que Stefan Fournier avait causé de l’obstruction contre le gardien. Il a même été chassé pour deux minutes.

En prolongation, le  noir et blanc a obtenu deux bonnes chances de marquer, mais Whitney a fermé la porte. Il restait moins d’une minute quand les Tigres se sont présentés à 2 contre 1 devant Marcoux, mais ils ont touché le poteau.

C’est donc en fusillade que le tout a été décidé. Marcoux a stoppé Brandon Hynes, Yannick Dubé a raté la cible et Marcoux a bloqué Phillip Danault. Du côté de l’Armada,  Samuel Hodhod a vu Whitney réaliser l’arrêt, tandis que Raphaël Pouliot a trouvé la brèche entre les jambières du gardien des Tigres.

Une recette qui fonctionne

Même si l’Armada a remporté le Championnat de la division Telus Ouest depuis vendredi dernier, elle continue de gagner. « C’est important de poursuivre de la sorte afin d’arriver en séries éliminatoires avec le momentum, a mentionné Houle. On ne regarde ni derrière  ni devant, on y va un match à la fois. Ça a fonctionné comme ça pour nous depuis le début de l’année, alors pourquoi changer la recette?»

Le Livre de Bord

Nikita Kolesnikovs et Matt Provost n’étaient pas en uniforme en raison de blessures. Élie Bérubé était de nouveau en uniforme tandis que Sébastien Gauthier a été rappelé pour cette rencontre.

Après avoir disputé quatre rencontres sur les patinoires adverses, l’Armada sera de retour au Centre d’excellence Sports Rousseau pour recevoir les Huskies de Rouyn-Noranda, vendredi à 19h30, et l’Océanic de Rimouski, samedi à 19h. Il s’agira du premier match à domicile pour les Laurentiens depuis qu’ils ont conquis le titre de la Division Telus Ouest.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top