- PUBLICITÉ -
L’Armada affrontera le Titan

Après avoir raté les dernières semaines d’activité

L’Armada affrontera le Titan

Première ronde des séries

Les dés sont maintenant jetés pour l’Armada qui croisera le fer avec le Titan d’Acadie-Bathurst, au premier tour des séries éliminatoires qui débuteront le jeudi 21 mars, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

 

Les dés sont maintenant jetés pour l’Armada qui croisera le fer avec le Titan d’Acadie-Bathurst, au premier tour des séries éliminatoires qui débuteront le jeudi 21 mars au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Les deux victoires du Drakkar de Baie-Comeau, vendredi et samedi, n’ont donné aucune chance aux hommes de Jean-François Houle de grimper au deuxième rang du classement général de la LHJMQ.

L’Armada avait savouré une victoire de 3-1, vendredi à Val-d’Or, mais avait besoin d’une défaite de Baie-Comeau. Jean-Christophe Houde, Samuel Carrier et Christopher Clapperton ont fait bouger les cordages tandis que Philippe Sanche a ajouté deux passes à sa fiche. Étienne Marcoux a repoussé 33 des 34 rondelles dirigées vers lui. Seul Thierry Comtois l’a déjoué.

Il n’y avait donc aucun enjeu, samedi, à Rouyn-Noranda, si bien que les Blainvillo-Boisbriannais donnaient l’impression d’avoir la tête à la danse du printemps puisqu’après 40 minutes, c’était 4 à 1 pour les Huskies, alors qu’au chapitre des tirs au but, c’était 23-12 pour la formation de l’Abitibi. Le pointage est demeuré le même lors des 20 dernières minutes. Philippe Sanche a réussi son 18e de la campagne. Devant le filet, Guillaume Decelles se mesurait à Alexandre Bélanger.

«C’était difficile de motiver les gars pour ce match puisqu’il n’y avait aucun enjeu, a avoué Houle. Nous avons une équipe qui joue avec émotion et quand il n’y a pas d’enjeu, c’est difficile de mettre de l’émotion.»

Armada–Titan

Cette saison, les deux équipes se sont affrontées à deux reprises. Blainville-Boisbriand l’a remporté 7-1 à Boisbriand et s’est inclinée 6-3 au domicile du Titan. Ce dernier match a été disputé le dimanche 4 novembre et l’état-major de l’Armada avait donné congé à Xavier Ouellet, Étienne Marcoux, Cédric Paquette et Christopher Clapperton puisque ceux-ci devaient prendre part à la Série Subway contre les Russes, le 5 novembre à Boisbriand.

Zach O’Brien avait été l’unique marqueur du Titan, lors de ce revers de 7-1. Olivier Picard, Élie Bérubé, Xavier Ouellet, Christopher Clapperton et Stefan Matteau, avec deux, avaient fait bouger les cordages pour l’Armada. Marcoux et Jacob Brennan étaient devant le filet pour cette rencontre.

À Bathurst, Matteau, Tommy Giroux et Danick Martel ont été les buteurs pour les Laurentiens. Adam Stevens, Alexandre Gosselin, Alec Jon Banville, Olivier Houle et Brandon Hynes avec deux ont déjoué Storm Phaneuf. La victoire est allée à la fiche de Mason McDonald.

Depuis, le Titan a changé d’entraîneur en limogeant Éric Dubois et en embauchant Danny Dupont. De plus, les Néo-Brunswickois ont fait l’acquisition de l’Eustachois Michaël Beaudry, des Foreurs de Val-d’Or, en retour de Hynes.

Comparaison

Le Titan compte dans ses rangs le huitième meilleur marqueur du circuit en Zach O’Brien. Le vétéran de 20 ans a complété la saison avec 47 buts et 45 mentions d’aide. O’Brien remportera assurément le trophée Frank-J.-Selke remis au joueur gentilhomme et efficace.

O’Brien n’a passé que deux minutes au cachot, cette saison. Il s’agit des deux seules minutes de pénalité de sa carrière dans le circuit Courteau, soit en 202 parties, en incluant les séries éliminatoires.

Beaudry pointe au 20e rang des meilleurs marqueurs du circuit, avec 34 buts et 47 passes.

Du côté de l’Armada, le meilleur pointeur est Cédric Paquette, qui a récolté 27 buts et 56 aides en 63 parties, pour conclure la saison au 14e rang des meilleurs pointeurs.

(Voir autres textes.)

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top