- PUBLICITÉ -
L’Armada à un point du championnat

Marcus Hinds a connu un fort match

L’Armada à un point du championnat

Victoire de 6-2 contre Chicoutimi

L’Armada de Blainville-Boisbriand a frappé double en l’emportant 6-2, mercredi soir, contre les Saguenéens de Chicoutimi, puisque les Voltigeurs de Drummondville et les Huskies de Rouyn-Noranda ont subi la défaite.

Les Laurentiens sont maintenant à un petit point de s’assurer du Championnat de la division Telus Ouest. L’Armada a 84 points au compteur et c’est exactement le maximum que les Voltigeurs, Huskies et Foreurs peuvent obtenir en remportant leurs cinq derniers matchs de la saison.

Les locaux frappent tôt

Il n’y avait que 43 secondes d’écoulées quand Samuel Carrier a enfilé son 11e de la saison à l’aide d’un tir du poignet de la ligne bleue. Les hommes de Jean-François Houle ont complètement dominé le début de la rencontre, mais à la huitième minute le vent à changé de côté.

Étienne Marcoux s’est surpassé, mais Guillaume Asselin s’est emparé du disque en haut de l’enclave et son tir n’a donné aucune chance au cerbère de l’Armada.

Sébastien Sylvestre a ensuite été chassé, ce qui a permis aux Blainvillo-Boisbriannais de retrouver le rythme. Le quatrième trio a permis à l’Armada de reprendre les devants grâce à un but de Robert MacKenzie.

Tommy Giroux et Matthew Cusson ont orchestré le tout.

Avec moins de trois minutes à jouer au premier tiers, Aaron Hoyles a écopé une pénalité, mais c’est plutôt l’Armada qui en a profité.

Marcus Hinds s’est échappé et Thomas Gobeil lui a asséné un coup de bâton qui a valu à Hinds un tir de pénalité. Il n’a pas raté sa chance.

«Hinds a très bien joué ce soir, a déclaré Houle. Il était constamment sur le porteur de la rondelle et il a causé plusieurs revirements. En fin de match, il a même perdu une dent, il a vraiment tout fait pour l’équipe»

Ce but a permis au Noir et Blanc de respirer plus aisément pour le reste de la rencontre. En deuxième, Tommy Giroux a touché la cible en désavantage numérique et Christopher Clapperton a marqué son 32e de la campagne sur une magnifique passe de Cédric Paquette.

Les deux équipes ont fait scintiller la lumière rouge à une reprise, au troisième engagement. Guillaume Cloutier a profité du bâton de Xavier Ouellet pour tromper Marcoux, alors que Nikita Jevpalovs s’est montré patient avec la rondelle pour déjouer Christopher Gibson.

Cusson, un choix de 4e ronde

Au dernier repêchage, l’Armada a jeté son dévolu sur Matthew Cusson au quatrième tour. Joël Bouchard avait mentionné que Cusson aurait pu être sélectionné plus haut, mais qu’il avait connu une mauvaise saison.

Mercredi soir, il disputait son deuxième match dans l’uniforme de l’Armada et il en a profité pour obtenir son premier point en carrière et démontrer de belles choses.

«On a aimé ce qu’on a vu de lui, cette saison; c’est pour ça qu’il est ici avec nous, a indiqué Houle. Il a besoin d’expérience et il a des choses à apprendre, dont notre système de jeu. On va voir comment, il va évoluer.»

Première salle comble de 3 500 spectateurs

Depuis l’aménagement des loges qui permet d’accueillir 250 personnes de plus par rencontre, l’Armada a joué pour une première fois devant une salle comble de 3 500 spectateurs.

Ce chiffre pourrait être atteint de nouveau ce week-end, avec la visite du Drakkar de Baie-Comeau, vendredi, et des Remparts de Québec, dimanche.

Si vous n’avez pas vos billets pour la rencontre de dimanche, il sera difficile de vous en procurer puisqu’au moment d’écrire ces lignes, il n’en restait que quelques-uns.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top