- PUBLICITÉ -
L'Armada a le vent dans les voiles

Storm Phaneuf a non seulement réussi son premier jeu de blanc de la saison, il a même récolté deux passes.

L’Armada a le vent dans les voiles

Armada 5 Huskies 0

Le vent a continué de souffler dans les voiles de l'Armada, vendredi soir, au Centre d'excellence Sports Rousseau, quand les matelots de Jean-François Houle ont enregistré une quatrième victoire d'affilée en défaisant les Huskies de Rouyn-Noranda, au compte de 5-0.

Le jeune gardien Storm Phaneuf en a profité pour savourer son premier jeu blanc en carrière, en repoussant les 22 rondelles dirigées vers lui. Le numéro 36 s’est même permis de récolter deux passes.

«Le résultat du match aurait pu être bien différent si Phaneuf n’avait pas réalisé les gros arrêts en début de deuxième période, a indiqué Houle. C’est définitivement le point tournant du match.»

Un 31e pour Paquette

Le trio des recrues a ouvert la marque pour l’Armada, à 12:47. Cédric Paquette a enfilé l’aiguille en trouvant la toute petite ouverture laissée par le gardien des Huskies, Robin Gusse, à sa gauche. Paquette a ainsi réussi son 31e but de la saison en complétant la manoeuvre orchestrée par Christopher Clapperton et Marc-Olivier Roy.

La tempête Phaneuf frappe Boisbriand

Phaneuf a arrêté les huit lancers dirigés vers lui en première période. Il a eu à se signaler à deux reprises, au début du deuxième vingt, en étant tout simplement fumant.

Gusse a ensuite bloqué le meilleur franc-tireur de l’Armada, Cédric Paquette, en échappée. Phaneuf n’allait pas se laisser voler la vedette. Il a fait de même aux dépens de Sven Andrighetto, en sortant la jambière.

Le trio des vétérans a permis au blanc et noir de doubler son avance. Tommy Giroux a fait bouger les cordages en logeant la rondelle par-dessus l’épaule de Gusse. Jess Tanguy  et Storm Phaneuf ont été ses complices.

Le retour au jeu d’Alex Micallef n’aura duré qu’une demi-partie puisqu’il a été chassé de la rencontre, à la 11e minute, pour avoir frappé un adversaire par-derrière.

L’Armada a dû se défendre à quatre contre cinq pendant cinq minutes. Bien que l’unité défensive ait fait un excellent travail en minimisant les tirs au but, le défenseur Mathieu Brisebois a permis aux ouailles de Jean-François Houle de respirer un peu en écopant une pénalité pour avoir retenu.

Jess Tanguy, qui était allé purger la punition de son coéquipier, a fait scintiller la lumière rouge, dès son retour sur la patinoire, pour atteindre la vingtaine. Clapperton et Phaneuf ont obtenu leur deuxième passe de la rencontre.

Tanguy remet ça

Les Laurentiens se sont vu refuser un but au commencement du troisième engagement, mais à 3:52, Tanguy a réussi son deuxième du match en complétant la mise en scène de Xavier Ouellet et Raphaël Pouliot.

Quatre minutes plus tard, Samuel Aquin s’est présenté seul devant Gusse après avoir accepté une passe de Xavier Ouellet. Aquin a déjoué Gusse entre les jambières pour porter la marque à 5-0.

L’Armada recevra l’Océanic de Rimouski samedi soir.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top