- PUBLICITÉ -
La troisième édition maintenant connue

Yvan‑Gabriel Mongo et les autres joueurs de 16 ans de l’organisation retourneront à leur équipe midget AAA à compter de la semaine prochaine.

La troisième édition maintenant connue

Armada 2013‑2014

C’est lundi dernier que les dernières coupures et transactions ont été effectuées du côté de l’Armada. Si, en attaque, le visage de l’équipe n’a pas changé énormément, il en est tout autrement à la ligne bleue.

Outre le Suédois Emil Aronsson, qui devrait évoluer sur une des trois premières lignes d’attaque de l’équipe, les partisans du Noir et Blanc reverront des visages familiers.

Christopher Clapperton (Floride), Marc‑Olivier Roy (Edmonton) et Marcus Hinds (Montréal) devraient être de retour des camps de la LNH à la mi‑septembre. Nikita Jevpalovs, Philippe Sanche, Danick Martel et Samuel Hodhod entameront la saison dans la formation blainvillo-boisbriannaise.

Le cas le plus incertain est celui de Ryan Tesink qui prendra part au camp des Blues de St‑Louis, mais à 20 ans, il pourrait bien se rapporter au club de la Ligue américaine affilié aux Blues.

À la date limite, Joël Bouchard a fait l’acquisition de Frédéric Bergeron, des Remparts de Québec. Selon les amateurs de Québec, il s’agit du premier mauvais geste du nouveau directeur général des Remparts, Philippe Boucher.

À ce groupe, viendront se greffer Joseph Strong et Samuel Tremblay, que nous avons pu apercevoir dans l’entourage de l’équipe, l’année dernière, Antoine Dufort-Plante, choix de 10e tour au repêchage de juin 2013, et l’Ontarien Tyler Brown.

«Tremblay a été le plus impressionnant lors du camp. Il est vraiment ressorti du lot, a indiqué l’entraîneur Jean‑François Houle. Dufort‑Plante a beaucoup de talent. On peut le comparer à Marc‑Olivier Roy au même âge et pour Brown, sa force physique et son bon lancer lui ont permis de se tailler une place.»

Une toute nouvelle brigade défensive

À la ligne bleue, Olivier Picard et Aaron Hoyles seront les vétérans qui entoureront les jeunes défenseurs talentueux comme Guillaume Beaudoin, Julien Bahl et David Bédard.

Le directeur général Joël Bouchard a invité l’Ontarien Nathanael Halbert et le Montréalais Daniel Walcott au camp et les deux arrières ont suffisamment impressionné pour percer l’alignement. «Ce sont de belles surprises, a admis Houle. Halbert est un défenseur responsable dans sa zone tandis que Walcott amènera de l’offensive.»

Halbert évoluait dans le junior A, en Ontario, la saison dernière, et il aura 18 ans à la fin du mois de septembre, alors que Walcott, qui jouait pour une formation universitaire aux États‑Unis, a eu 19 ans en février.

Une puissance devant le filet

Entre les poteaux, l’Armada comptera sur le retour de Guillaume Decelles et sur l’arrivée du jeune Samuel Montembault, et ce, sans compter que la direction est en attente de la décision des Ducks d’Anaheim à propos d’Étienne Marcoux.

«Decelles a été bon pour nous l’an passé et il a été excellent durant le camp, a mentionné Houle. Montembault a été très bon. Déjà, pour son jeune âge, il prend beaucoup de place devant son filet.»

Pas de 16 ans

Pour la première fois en trois ans, l’Armada ne comptera aucun joueur de 16 ans dans sa formation, en ce début de saison.

Les jeunes ont tout de même passé la dernière semaine à Boisbriand, mais ils retourneront à leur équipe midget AAA à compter de lundi prochain. «Il faut penser à l’avenir de l’équipe et du joueur, a mentionné Houle. Des gars comme Roy, Clapperton, Beaudoin et Cédric Paquette se sont bien développés, à 16 ans, dans le midget AAA. Ce n’est pas bon pour un jeune de demeurer sur le banc ou dans les gradins.»

La saison régulière se mettra en branle le 6 septembre à Sherbrooke, contre le Phoenix. D’ici là, l’Armada disputera trois matchs hors concours. Le vendredi 23 août, les Remparts seront les visiteurs tandis que les Phoenix seront en ville le 30 août. L’Armada visitera les Remparts, le 29 août.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top