- PUBLICITÉ -
La filière gaspésienne inspire l’Armada

Christopher Clapperton a marqué trois buts et ajouté une passe pour aider l'Armada à vaincre l'équipe de son patelin l'Océanic de Rimouki par le poinage de 6-2.

La filière gaspésienne inspire l’Armada

Armada 6 Océanic 2

Le voyage dans le Bas-St-Laurent semble avoir inspiré les deux Gaspésiens de l’Armada. Christopher Clapperton, de Cap d’Espoir, a marqué trois buts tandis que Cédric Paquette, de Rivière-au-Renard,  en a enfilé deux pour permettre à l’Armada de savourer une victoire de 6 à 2, mercredi soir, contre l’Océanic de Rimouski.

L’équipe dirigée par Jean-François Houle a pourtant vu les Rimouskois ouvrir la marque quand Peter Trainor a fait scintiller la lumière rouge pendant que Nikita Jevpalovs était au cachot. Trainor a déjoué Étienne Marcoux avec la complicité d’Alexandre Lavoie et Kevin Gagné, deux joueurs obtenus lors de la dernière période de transaction.

Avec moins de deux minutes à écouler au premier vingt, Cédric Paquette a trompé la vigilance de Robin Gusse pour créer l’égalité. Ce but a également été marqué en supériorité numérique. Samuel Carrier et Nikita Jevpalovs ont obtenu les mentions d’aide.

L’égalité a été brisée à mi-chemin du deuxième engagement, grâce à Christopher Clapperton, qui a touché la cible. Clapperton a ensuite ajouté une passe à sa fiche, sur le deuxième du match de Cédric Paquette.  Ce but a chassé Gusse de la rencontre et c’est Philippe Desrosiers qui a été appelé en renfort.

Clapperton a inscrit son 28e de la saison dès le début de la troisième période. Huit minutes plus tard, le Rosemèrois Anthony De Luca a réduit l’écart de moitié en marquant son 20e but de la saison.

Serge Beausoleil a retiré son gardien en fin de rencontre pour pouvoir envoyer  un attaquant supplémentaire sur la patinoire et Clapperton en a profité pour compléter son tour du chapeau.

Avec 12 secondes à faire au match, le défenseur David Bédard a ajouté à l’avance du Noir et Blanc pour ainsi concrétiser la victoire de 6 à 2.

Comme la veille à Québec, Olivier Picard n’était pas en uniforme. Marc-Olivier Roy était également absent pour cette rencontre.

Vendredi, les Blainvillo-Boisbriannais mettront le cap sur Victoriaville pour y affronter les Tigres.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top