- PUBLICITÉ -
Jean-François Houle dresse un bilan positif

Tommy Giroux a apporté énormément à l’Armada en se greffant à l’équipe, en janvier dernier. Est-ce que Joël Bouchard sortira un autre lapin de son chapeau lors de la prochaine période de transaction ?

Jean-François Houle dresse un bilan positif

Bilan du tiers de la saison

Difficile de ne pas dresser un bilan positif quand une équipe affiche un dossier de 18-5-2 après 25 rencontres et c’est exactement ce que l’entraîneur de l’Armada, Jean-François Houle, a fait, après le premier tiers de la saison.

Avant même que la première partie ait été disputée, tous les experts prévoyaient une excellente saison à la formation de Blainville-Boisbriand, mais pourtant, on n’y retrouvait que huit joueurs de la première mouture de l’édition précédente.

Quatre autres joueurs se sont greffés à l’équipe lors de la période des Fêtes et neuf autres ont fait leur arrivée lors du camp d’entraînement. «Il fallait créer une chimie entre les joueurs et cette chimie est de plus en plus présente, a analysé Houle. Il fallait que les nouveaux joueurs apprennent notre système de jeu et embarquent dans le bateau.»

Meilleure défensive de la LHJMQ

Selon le vieil adage, ce sont les défensives qui remportent des championnats, et c’est d’ailleurs sur cet aspect du jeu que l’équipe d’entraîneurs a mis l’accent en ce début de saison.

La chose semble avoir porté ses fruits puisque l’Armada est l’équipe qui accorde le moins de buts par match. La présence de leur deux gardiens (Étienne Marcoux et Storm Phaneuf) au sommet de la colonne des cerbères affichant la meilleure moyenne de buts alloués en fait foi.

Les Blainvillo-Boisbriannais ont accordé 60 buts en 25 rencontres. Les Mooseheads d’Halifax (62 en 23) et les Remparts de Québec (62 en 23) ne sont pas loin derrière, mais ils ont deux matchs de moins de joués.

Une attaque diversifiée

Au niveau de l’attaque, la fierté de l’entraîneur réside dans le fait que chaque trio peut mettre l’épaule à la roue. «On ne compte pas seulement sur deux trios qui peuvent marquer des buts», dit-il.

L’Armada compte dans ses rangs cinq buteurs de plus de 10 filet et deux autres qui frappen à la porte en Danick Martel (9) et Philippe Sanche (8). C’est d’ailleurs la contribution offensive de ces deux joueurs qui surprend le plus.

«On savait que c’étaient des bons joueurs sinon on ne les aurait pas sélectionnés au début de la saison, a laissé entendre Houle, mais on ne croyait pas qu’ils apporteraient autant d’offensive.»

Le noir et blanc a fait preuve d’indiscipline au début de la saison, mais les entraîneurs semblent avoir remédié à la situation.

Les attentes étaient élevées à l’endroit du joueur letton Nikita Jevpalovs, mais celui-ci tarde à produire comme on s’attend de la part d’un joueur Européen. «Jevpalovs joue de mieux en mieux, a noté Houle. En entraînement, il fait des choses extraordinaires. Ça va finir par arriver lors des matchs. Il cadre bien dans notre moule.»

Où s’améliorer?

Le mois de décembre approche à grands pas, ce qui signifie que nous sommes à moins d’un mois du début de la période des transactions. L’an passé, Joël Bouchard a transigé pour aller chercher Samuel Hodhod et Stefan Matteau, en plus de réclamer Tommy Giroux au ballottage. Quelles seront les demandes de Houle à son directeur gérant ?

«J’aime mon équipe, a souligné Houle. Quand j’écoute tout ce qui se dit, tout le monde croit que nous devons nous grossir, mais quand tu as des joueurs avec un gros coeur, ça compense.»

Houle n’a pas fait de liste de Noël à son directeur-gérant, mais il croit qu’il y aura l’ajout d’un joueur de 20 ans au cours de cette période. «Nous voulons être bons à chaque année, a-t-il continué. Je ne crois pas qu’on va sacrifier notre avenir pour mettre tous nos œufs dans le même panier, cette année. Un nouveau joueur peut enlever une belle chimie et ce n’est pas ce que nous voulons.»

L’an dernier, les deux équipes qui ont représenté la LHJMQ lors de la Coupe Memorial ont pris des chemins différents lors de la période des transactions.

Les Sea Dogs ont ajouté Maxime Villemaire à leur formation. Il faut dire qu’au cours du mois d’octobre, il avait acquis les services de Charles-Olivier Roussel.

Les Cataractes de Shawinigan ont acquis les défenseurs Jonathan Narbonne, Morgan Ellis et Brandon Gromley qui formaient, avec Jonathan Racine, un quatuor redoutable à la ligne bleue.

Ces transactions n’ont pas permis aux Cataractes d’atteindre la finale de la Coupe du Président, mais elles leur ont permis de soulever la Coupe Memorial.

Dans le livre de bord

L’Armada a réclamé au ballottage, mercredi, l’attaquant Jean-Christophe Houde, natif de Boisbriand, qui a été libéré en début de semaine par les Cataractes de Shawinigan. Houde avait pris part au camp d’entraînement de l’Armada, l’an dernier, et à 19 ans, il en est à sa première saison dans la LHJMQ. En 21 matchs à Shawinigan, il a marqué un but et amassé deux passes. «Nous n’avions pas remplacé Jonathan Lavoie et Steve Lebel dans l’alignement ; ça nous donne un plus de profondeur. C’est un joueur qu’on connaît puisqu’il a participé au camp l’an passé», de dire l’entraîneur.

Avec le retour en santé de Joseph Strong, Houle aura donc deux attaquants et un défenseur à retrancher pour les matchs du week-end contre Gatineau : «Avec les Championnats du monde junior qui s’en viennent et le Défi mondial des moins de 17 ans, on va perdre des joueurs pour une petite période de temps ; il faut donc combler ces pertes.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top