- PUBLICITÉ -
Jean-Christophe Laflamme ne s'en laisse pas imposer

Jean-Christophe Laflamme connaît présentement ses meilleurs moments de la saison. Joueur de petite taille, il ne craint pas la circulation lourde.

Jean-Christophe Laflamme ne s’en laisse pas imposer

Le plus petit joueur de l'Armada

Jean-Christophe Laflamme en est à sa deuxième saison dans la LHJMQ, mais il en est à sa première année d'éligibilité au repêchage de la LNH, une situation qui trotte dans la tête de tout joueur de hockey.

«C’est sûr qu’on y pense, mais en bout de ligne, il faut faire ce qu’on sait faire sur la glace et voir ce que ça va donner à la fin», indique le petit numéro 10 de l’Armada.

Le début de saison n’a pas été à la hauteur de ses attentes et son entraîneur Jean-François Houle a une petite explication pour ça. «Il pensait qu’il était un joueur en mesure de récolter plusieurs points, mais Jean-Christophe est utile pour son intensité. Il est de ces joueurs qui peuvent changer le momentum d’un match avec une mise en échec. Les joueurs doivent comprendre leur rôle pour être efficace», explique Houle.

Depuis le début de la période de transactions, le petit pitbull de la formation blainvillo-boisbriannaise semble avoir trouvé sa niche et il connaît les meilleurs moments de sa saison. «C’est vrai que ça va mieux depuis quelque temps, admet-il. J’ai tout simplement gagné en confiance et je m’applique à faire les petites choses.»

Petit mais pas peureux

À cinq pieds, sept pouces, Laflamme est le plus petit joueur de l’équipe laurentienne, mais il est probablement le joueur qui applique les plus solides mises en échec.

«Pour être efficace, Jean-Christophe doit s’impliquer physiquement. Il doit foncer dans le tas», ajoute Houle.

«Quand tu es petit, tu dois être en mesure de tout faire sur la patinoire. Quand tu es petit et que tu t’impliques physiqueme, les gens le remarquent», de lancer Laflamme.

Un début de carrière sur le tard

Jean-Christophe Laflamme a vu le jour à Montmagny, sur la Rive-Sud de Québec, et ce n’est qu’à huit ans qu’il a enfilé un équipement de hockey pour la première fois. «Avant, je patinais surtout à l’extérieur, jusqu’au jour où j’ai eu la piqûre», lance-t-il.

Par la suite, à 15 ans, il a fait le saut dans le midget AAA, au sein des Commandeurs de Lévis, et il a été un choix de 4e ronde du Junior de Montréal, en 2009.

Cette saison, il a disputé 50 matchs et récolté 23 points, dont neuf buts. Il forme un excellent duo avec le nouveau venu Samuel Aquin, qui gagne aussi en confiance, match après match.

Le Livre de bord

 En obtenant trois passes dans la victoire des siens mercredi, Christopher Clapperton a écrit son nom dans le livre de record de l’organisation de l’Armada. Clapperton, qui a vu le jour en 2005, à St. John’s, Terre-Neuve, est devenu le joueur recrue ayant obtenu le plus de points en saison. L’ancienne marque de 47 points appartenait à Trevor Parkes et avait été inscrite en 2009-2010, avec le Junior de Montréal.

•••

Le capitaine de l’Armada, Xavier Ouellet, est le deuxième meilleur buteur de la ligue chez les défenseurs, avec 18 buts. Jérôme Gauthier-Leduc trône au sommet, avec 24. Au chapitre des points, il pointe au troisième rang avec 50. Gauthier-Leduc en compte 65 et Mathieu Gagnon, des Saguenéens de Chicoutimi, est deuxième, avec 54 points.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top