- PUBLICITÉ -
Hockey junior majeur: Blainville et Boisbriand déploient leur Armada

Photo Michel Chartrand: Joël Bouchard en compagnie des joueurs Jess Tanguy et Raphaël Pouliot

Hockey junior majeur: Blainville et Boisbriand déploient leur Armada

Le mystère entourant l’identité et les couleurs de la nouvelle équipe de hockey junior majeur de la Rive-Nord s’est dissipé : Blainville et Boisbriand déploieront l’Armada sur la glace lors de l’ouverture du calendrier régulier le 16 septembre prochain.

Le président du club de hockey de Blainville-Boisbriand, Joël Bouchard, accompagné du directeur général et entraîneur-chef Pascal Vincent et une poignée de joueurs ont levé le voile sur le nom et le chandail officiel de la formation qui intègrera les rangs de la Ligue junior majeur du Québec (LHJMQ), le mardi 12 juillet dernier, dans leur château fort, le Centre d’excellence Sports Rousseau situé sur le boulevard de la Grande-Allée, à Boisbriand.

L’allégorie guerrière pour symboliser l’esprit d’équipe

L’organisation a arrêté son choix sur Armada au terme du processus de création réalisé par l’agence de publicité Sid Lee.

Le mot armada qui signifie une armée navale en espagnol se définit par une flotte importante de navires de guerre et, par extension, un groupe d’individus partageant un objectif commun.

Quant à l’uniforme, il allie sobrement le noir et le blanc avec l’idée de combiner le vintage (rétro) et l’avant-gardisme. On retrouve au bas de la lettre A bien en évidence du logo deux petites lettres B adossées en inversé pour évoquer les villes de Blainville et de Boisbriand.

Pour Joël Bouchard, c’est la proposition qui collait le plus à la réalité de l’équipe et à la philosophie que l’état-major désire véhiculer.

«Une armada c’est une équipe. C’est aussi un nom international et fort qui évoque la vigueur, la cohésion, le dynamisme et la mise en commun des forces d’un groupe. C’est un nom auquel les joueurs, leur famille et toute la communauté de la Rive-Nord vont pouvoir s’identifier avec fierté», a d’abord commenté le président.

Pascal Vincent adhère à ce schème de pensée : «L’Armada représentera bien notre philosophie, autant sur la glace qu’en dehors de la glace, puisque nous voulons construire une équipe qui sera solidaire, qui sera soudée et qui saura faire preuve de caractère en toutes circonstances. Autrement dit, pour Joël et pour moi, l’Armada, c’est d’abord et avant tout le symbole de l’esprit d’équipe. Le fait de faire partie de l’Armada est une philosophie qui va accompagner nos jeunes pendant toute leur vie».

Le maire de Blainville, François Cantin et la mairesse suppléante de Boisbriand, Christine Beaudette en l’absence de la mairesse Marlene Cordato en délégation à Anemasse, en France, ont salué la nouvelle, indiquant qu’il s’agissait d’un moment important pour deux des villes les plus jeunes du Québec.

Pour le maire Cantin, faisant un lien avec la désignation Armada, ce choix vient en quelque sorte rappeler historiquement que Blainville a déjà été eu sur son territoire le Camp Bouchard, un site de fabrication d’armement durant la Seconde Guerre mondiale.

Christine Beaudette a pour sa part insisté sur le fait que d’abriter une équipe de ce niveau est synonyme de croissance et de développement. «Nous avons bien hâte d’accueillir les partisans», a-t-elle dit.

Vente d’abonnements de saison le 9 août

C’est le mardi 9 août en matinée vers 7 heures au Centre d’excellence Sports Rousseau que les abonnements seront rendus disponibles lors d’une journée spéciale. Plus de 1000 personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour l’achat de «billets de saison» par l’entremise du site Internet du Centre d’excellence Sports Rousseau et ont ainsi obtenu le privilège d’être les premiers à faire la queue pour les obtenir.

Dorénavant, les personnes qui souhaitent s’inscrire à cette liste prioritaire peuvent le faire à [www.armadahockey.ca].

Lire aussi: Armada: ouverture du camp d’entraînement le 14 août

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top