- PUBLICITÉ -

La Flotte a tout donné mercredi soir, mais n'a pas marqué un but à cinq contre cinq lors des 167 minutes dernières minutes de jeu. (Crédit photo: Sylvain Charest)

Gabriel Waked donne tout dans un duel de gardiens

Les gardiens Brendan Cregan et Gabriel Waked ont occupé les premiers rôles mercredi soir à Sherbrooke. Les seuls buts marqués ont été en faveur du Phoenix qui a remporté la représentation 2-0.

Les deux hommes masqués ont tout donné sur scène en recevant un cumulé de 81 lancers. Waked s’est élevé contre les attaques de Bobby Dow et du premier trio du Phoenix composé de Samuel Poulin et Patrick Guay.

Ce sont les mêmes deux hockeyeurs qui ont conjugué leurs efforts pour enfiler l’unique filet de la joute. Malgré la couverture de Samuel Bolduc, Samuel Poulin a rejoint Patrick Guay dans l’enclave pour noircir en premier lieu la feuille de pointage en début de période médiane. Le natif de Greenfield Park n’a cédé qu’une seule fois sur 45 lancers.

- Publicité -

« Gabriel Waked a très bien fait ça ce soir. C’est rassurant de l’avoir vu s’acquitter de la tâche de la sorte, reconnaissait l’entraîneur de l’Armada qui voit ses ouailles s’incliner dans un quatrième match de suite. Les deux gardiens ont été excellents ce soir. Cependant, on veut de la constance de la part de Waked dans les matchs à venir. »

Avec 4 secondes à écouler au match, Oliver Okuliar a inscrit le but d’assurance pour la formation estrienne.

Pourtant, les deux équipes ont offert du hockey rapide avec des montées et des descentes incessantes. L’Armada a cogné à la porte de Brendan Cregan au deuxième vingt. Joël Teasdale, à deux occasions, s’est fait dire non par le vétéran de 20 ans. Aleksi Anttalainen a lui aussi tenté de rejoindre le tableau des marqueurs en désavantage numérique, sans succès. Cregan a bloqué les 35 tirs décochés par le Blanc et Noir.

« Tout le monde s’est présenté ce soir, a précisé Bruce Richardson. Nous avons été en mesure de rouler avec quatre trios, de faire jouer tous les défenseurs sans couper le banc. Ça fait deux matchs que tout le monde se présente, mais que les résultats ne démontrent pas le travail qui est effectué par l’équipe. »

Un remplaçant à cinq kilomètres de l’aréna

Emile Samson n’était pas en uniforme mercredi soir. Samuel Boileau, gardien de but au niveau collégial chez les Nordiques du Collège de Lionel-Groulx agissait à titre de substitut de Gabriel Waked.

« Emile a passé un test de résonnance magnétique au début de la semaine, racontait Richardson. L’équipe est en attente des résultats. Si Samson n’est pas en mesure de porter l’uniforme cette fin de semaine, Boileau devrait rester avec l’équipe. »

L’organisation laurentienne bénéficie de l’inactivité du Réseau du sport étudiant du Québec pour accueillir le Boisbriannais dans ses rangs. Précisons que le hockey collégial est au repos jusqu’au 11 janvier, les formations de la LHJMQ peuvent rappeler un joueur de plus de 24 heures.

L’Armada a de nouveau rendez-vous avec le Phoenix de Sherbrooke avant la pause de Noël, le 15 décembre. Préalablement, la Flotte devra effectuer un arrêt à Gatineau vendredi soir.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top