- PUBLICITÉ -
Sc 17 11 10 2563

Rémy Anglehart a mérité la première étoile du match grâce à une performance de deux buts et une passe dans un gain de 7-2. (Photo Sylvain Charest).

Finalement, l’Armada l’emporte contre les Huskies

Les Huskies de Rouyn-Noranda avaient infligé deux des trois défaites en temps régulier de l’Armada depuis le début de la saison. Vendredi soir, la troupe laurentienne a servi une leçon de hockey aux visiteurs pour l’emporter 7-2.

«Les gars étaient vraiment bien préparé pour ce match, a lancé Joël Bouchard. Je n’étais pas là cette semaine, mais Daniel (Jacob) et Jean-François (Fortin) ont fait un bon boulot pour que les joueurs soient prêts.»

Rémy Anglehart a obtenu la première étoile du match avec deux buts et une passe et il abonde dans le même sens que son entraîneur.

«On s’est préparés toute la semaine pour ce match, on voulait leur montrer que nous étions de leur calibre et c’est ce que nous avons fait», a indiqué le numéro 72.

Un début canon

Les deux premières chances de marquer ont appartenu à l’Armada et c’est Alex Barré-Boulet qui a été à l’origine de ces occasions.

Lors de descentes à deux contre un, il a tout d’abord servi une belle passe à Jan Hladonik qui a été frustré par le bouclier de Samuel Harvey, par la suite, il a alimenté Thomas Éthier, qui a choisi de lui rendre la pareille, mais Barré-Boulet ne s’y attendait pas. Harvey était déjoué.

Avant la mi-période, Maxime Collin a ouvert la marque après avoir pris le retour d’un lancer. Mathieu Boissonneault et Pascal Corbeil ont été ses complices. Corbeil a ainsi participé aux six derniers buts des siens.

Quelques instants plus tard, Francis Leclerc a montré qu’il était en pleine possession de ses moyens quand il a sorti la jambière pour frustrer Tyler Hinam.

En début de deuxième, après avoir vu leur gardien littéralement voler Hladonik pour la deuxième fois du match, les visiteurs ont créé l’égalité quand Hinam a eu tout le temps voulu pour s’avancer dans l’enclave et y aller d’un tir des poignets précis au ras le poteau à la droite de Leclerc.

La réplique de la Flotte laurentienne n’a pas tardé alors que Hladonik a finalement trouvé le fond du filet sur une passe de Barré-Boulet. Le numéro 41 a tout d’abord raté son lancer avant de loger le disque dans la lucarne ne laissait aucune chance à Harvey.

Quelques secondes auparavant, Alexandre Alain a redirigé une passe de Hladonik sur le poteau, mais tous les partisans croyaient qu’elle avait pénétré, mais les arbitres n’ont pas eu le temps d’aller à la reprise que Hladonik avait redonné les devants aux Laurentiens.

Sur la liste des blessés depuis le début de la campagne, Shaun Miller effectuait un retour au jeu pour cette rencontre et il en n’a pas mis de temps à faire sentir sa présence. Il a pris le retour de la rampe de Thomas Éthier pour porter le pointage à 3-1.

Rémy Anglehart en a remis avant la fin de la période médiane en profitant d’une solide mise en échec d’Éthier et également de son écran. Harvey attendait le tir à sa droite, mais la rondelle s’est dirigée dans la lucarne à sa gauche.

En troisième, les Huskies ont réduit l’écart à deux buts avant que les locaux marquent trois buts sans riposte.

Joël Teasdale, Barré-Boulet et Anglehart ont enfilé l’aiguille. Barré-Boulet et Alexandre Alain ont prolongé à 10 leur séquence de matchs avec au moins un point.

Samedi, les Titans d’Acadie-Bathurst seront en ville. L’Armada tentera de récolter au moins un point pour une huitième rencontre consécutive.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top