- PUBLICITÉ -
Et de 8 pour l'Armada et de 56 pour Marcoux... qui se blesse

Étienne Marcoux a fracassé le record de 55 victoires de la concession qu'il détenait conjointement avec Jean-François Bérubé, mais il a dû quitter la rencontre en troisième période après s'être blessé au poignet.

Et de 8 pour l’Armada et de 56 pour Marcoux… qui se blesse

Armada 5 Drakkar 2

L’Armada de Blainville-Boisbriand a égalé le record de la franchise en remportant un huitième match de suite, vendredi, en disposant du Drakkar de Baie-Comeau par la marque de 5-2. Cette victoire pourrait être coûteuse puisqu’Étienne Marcoux a quitté le match après avoir réalisé un arrêt de la mitaine. Il a tout de même été crédité de sa 56e victoire pour établir une marque de concession.

Les hommes de Jean-François Houle n’ont pas mis de temps à s’inscrire au pointage quand Nikita Jevpalovs a déjoué Philippe Cadorette avec la complicité de ses partenaires de trio, Cédric Paquette et Marc-Olivier Roy.

La réplique n’a pas tardé, alors que Félix Girard a trompé la vigilance d’Étienne Marcoux, 31 secondes plus tard.

C’est ainsi que la première période s’est terminée. En deuxième, le Noir et Blanc a une fois de plus frappé tôt, mais cette fois, c’est avec deux buts en une minute qu’il a frappé.

Tout d’abord, Philippe Sanche a réussi son 10e de la saison à 1:18, grâce à une passe d’Aaron Hoyles, et Félix Plouffe a réussi son premier de la campagne, à 2:23. Plouffe a complété la manœuvre entamée par Samuel Aquin et Danick Martel.

Le Drakkar a multiplié les attaques au cours du deuxième vingt en dirigeant 12 rondelles en direction de Marcoux, mais seul l’ancien de l’Armada Steve Lebel a réussi à faire scintiller la lumière rouge. Lebel obtenait ainsi un point dans un 11e match de suite.

Marcoux se blesse et Phaneuf préserve la victoire

C’est avec une avance d’un but que l’Armada a entamé la troisième période. Une victoire à la fiche d’Étienne Marcoux permettrait à Marcoux de devenir le gardien revendiauant le plus de gains dans l’histoire de la franchise, avec 56.

Le  numéro 93 de l’Armada a repoussé les sept rondelles envoyées en sa direction, mais le septième arrêt fut fatal. Il a immédiatement quitté en direction du banc en se tenant le poignet. Storm Phaneuf a été appelé en relève.

Phaneuf a sauté dans la mêlée avec  15 minutes et 2 secondes à jouer au troisième tiers et, à ce moment, le Drakkar bénéficiait d’une supériorité numérique. Phaneuf a rapidement été mis à l’épreuve et a dû réaliser trois arrêts pour conserver l’avance d’un but de son équipe.

Il restait 9 minutes 19 secondes au cadran quand Samuel Hodhod a scié les jambes des Nord-Côtiers en enfilant son dixième de la saison. Phaneuf a fermé la porte par la suite, permettant à Marcoux de savourer son 56e triomphe et ainsi dépasser Jean-François Bérubé, qui détenait le record de franchise avec 55.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top