- PUBLICITÉ -
TJ Melancon

L’Armada a marqué trois buts ne deux rencontres contre les Sea Dogs, deux de ceux-ci proviennent du bâton de TJ Melancon.

En retard 2-0 : l’Armada devra trouver des solutions

En séries éliminatoires, il y a un adage qui dit que tant que tu n’as pas perdu une rencontre sur ta patinoire, tu n’es pas dans le trouble. C’est ce que doit se dire la troupe de Joël Bouchard, histoire de ne pas être trop déprimée.

C’est avec un retard de 2-0 que l’Armada de Blainville-Boisbriand se présentera devant ses partisans, mardi soir, au Centre d’excellence Sports Rousseau. Elle a perdu ses deux matchs à Saint John, vendredi et samedi.

- Publicité -

Les Sea Dogs ont tout d’abord triomphé par la marque de 6-3 avant de blanchir la Flotte laurentienne 4-0.

Les unités spéciales

Les hommes des Danny Flynn ont rapidement pris les devants 2-0 lors du premier duel grâce aux unités spéciales.

Julien Gauthier a complété un magnifique jeu de passes lors d’une supériorité numérique pour ouvrir le pointage.

Quelques instants plus tard, les Laurentiens évoluaient avec un homme en plus quand Pascal Corbeil a cafouillé à la ligne bleue permettant ainsi à Matthew Highmore de s’échapper. Son tir a trompé la vigilance de Samuel Montembeault.

Avant la fin de l’engagement, le Noir et Blanc a trouvé le fond du filet grâce à TJ Melancon, qui a déjoué Callum Booth grâce à un jeu orchestré par Alexandre Alain.

Highmore a redonné une avance de deux buts aux locaux, mais l’Armada a de nouveau réduit l’écart grâce à un tir de Melancon.

L’annonceur maison n’avait pas fermé son micro que les Loups de mer reprenaient une priorité de deux buts quant Gauthier a fait scintiller la lumière rouge.

Avant la fin de la période médiane, Morgan Adam-Moisan a redonné espoir aux Blainvillo-Boisbriannais. Sortant du banc des pénalités, il a déjoué Booth à l’aide d’un tir des poignets précis.

Quinze secondes avant que la sirène annonce la fin du deuxième tiers, les Sea Dogs ont profité d’une double supériorité numérique pour porter le pointage 5-3. Mathieu Joseph a été l’auteur de ce filet. En troisième, Nathan Noel a marqué dans un filet désert pour mettre le match hors de portée.

Blainville-Boisbriand n’a marqué aucun but en six supériorités numériques.

Deux buts rapides

Samedi, l’Armada tentait de niveler la série, mais elle s’est butée à un Callum Booth en pleine forme.

Les ouailles de Joël Bouchard ont bien rivalisé avec leurs rivaux, mais ceux-ci ont marqué deux buts rapide en fin de première période et n’ont plus regarder derrière par la suite.

Julie Gauthier a obtenu une passe de Bokondji Imama en entrée de zone et son lancer n’a laissé aucune chance à Montembeault.

Dix-sept secondes plus tard, Mathieu Joseph accepte une belle passe de Spencer Smallman pour à son tour secouer les cordages derrière Montembeault.

De son côté, Booth a repoussé dix lancers au cours de la période.

Smallman et Gauthier ont marqué à une minute 33 secondes d’intervalles en troisième période pour propulser les Sea Dogs vers la victoire.

Après ce quatrième but, Adams-Moisan a voulu engager le combat avec Cole Reginato, mais celui-ci a refusé le combat. Le 48 de l’Armada a tout de même jeté les gants et lancer quelques coups.

Joël Teasdale, pour a part, a été victime de ce qui ne peut pas mieux décrire les coups la tête. Julien Gauthier a contourné tout le monde pour écraser la tête de Teasdale contre la baie-vitrée avec son épaule. Teasdale a eu de la difficulté à quitter la rencontre sur ses deux jambes.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top