- PUBLICITÉ -
Emil Aronsson s’amène à Boisbriand

Emil Aronsson est venu visiter les installations du CESR au lendemain de sa sélection par l’Armada au repêchage européen. Il était heureux de rencontrer l’entraîneur Jean‑François Houle et le directeur-gérant Joël Bouchard.

Emil Aronsson s’amène à Boisbriand

Repêchage de joueurs européens

Le repêchage des joueurs européens de la Ligue canadienne de hockey avait lieu mercredi dernier et l’Armada de Blainville-Boisbriand a sélectionné le Suédois Emil Aronsson, au 45e rang.

SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/2MBemilaronson%20-C.doc

L’attaquant de 6 pieds et 165 livres était au Québec, la semaine dernière, et il est venu visiter les installations de l’Armada au lendemain de sa sélection. «Je suis très heureux d’avoir l’occasion de me faire valoir dans la LCH; c’est un rêve pour moi qui se réalise», a‑t‑il indiqué.

Le jeune joueur, qui sera à sa première année d’éligibilité au prochain repêchage de la LNH, avoue ne pas connaître la LHJMQ et l’Armada. «Je suis venu au Québec pour prendre part au «combine», à la suggestion de mon agent, il y a deux semaines, mais je n’ai jamais vu un match. Tout ce que je sais, c’est que mon joueur favori, Sidney Crosby, y a évolué.»

Après une visite rapide du Centre d’excellence Sports Rousseau, il s’est dit impressionné par l’environnement qui entoure l’Armada: «C’est vraiment bien comme installation; j’ai hâte de rencontrer, mes coéquipiers. Ils sont plusieurs à m’avoir contacté sur Twitter.»

Questionné à savoir comment il pourrait aider sa nouvelle équipe, il a répondu avec assurance: «Je suis un joueur qui peut jouer dans les deux sens de la patinoire, je possède une bonne vitesse. J’ai hâte de jouer sur des petites patinoires; ça permet de lancer d’un peu partout.»

Aronsson est retourné en Suède et il assure qu’il sera prêt physiquement pour le début du camp d’entraînement, qui s’amorcera le 12 août prochain.

L’an dernier, il évoluait dans la Ligue Super Élite des moins de 20 ans en Suède, et il a marqué 11 buts et amassé 7 passes, en 35 matchs.

À l’image de l’Armada

Le directeur-gérant Joël Bouchard était présent avec son adjoint Stéphane Pilote pour le voir jouer au «combine» et c’est l’un des trois ou quatre Européens qu’il avait placés sur sa liste. Au moment de parler, c’est le dernier qui restait.

«C’est un joueur qui fait tous les petits détails sur la glace et il a l’attitude de l’Armada, analyse Bouchard. C’est ce genre de joueur qu’on veut greffer à notre équipe. S’il n’avait pas été disponible à notre rang de sélection, on aurait passé notre tour. En discutant avec son agent, il nous a mentionné que sa plus belle qualité était qu’il n’aimait pas perdre. C’est en plein ce que nous cherchons.»

Prolongation de trois ans pour Jean‑François Houle

La direction de l’Armada a annoncé, cette semaine, avoir prolongé le contrat de Jean‑François Houle pour trois autres saisons. Le contrat de l’entraîneur venait à échéance au terme de la saison 2013‑2014.

«C’est un excellent leader et un communicateur exceptionnel, a indiqué Bouchard par voie de communiqué. Son apport est majeur et il contribue au développement de l’équipe.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top