- PUBLICITÉ -
armada. maritimes. Grametbauer

Mark Grametbauer, qui a commencé l’année avec les Olympiques de Gatineau, vient de blanchir ses anciens coéquipiers de l’Armada deux fois en huit jours dans l’uniforme des Islanders de Charlottetown. (Photo Sylvain Charest)

Deux revers dans les Maritimes: l’attaque de l’Armada en panne

Forts de deux jeux blancs consécutifs, les hommes de Joël Bouchard continuaient leur voyage dans les Maritimes, au cours du week-end, mais ils y sont revenus bredouilles en ne marquant qu’un seul but en 120 minutes de jeu.

Samedi, l’Armada retrouvait les Islanders de Charlottetown pour la deuxième fois en huit jours. L’ancien porte-couleur de la Flotte laurentienne, Mark Grametbauer, avait blanchi ses anciens coéquipiers par le pointage de 3-0 lors du premier duel.

C’est une fois de plus Grametbauer qui s’est retrouvé devant le filet des siens pour affronter les Blainvillo-Boisbriannais. Samuel Montembeault, qui n’avait pas accordé de buts depuis 120 minutes, était devant la cage de l’Armada.

Au cours du premier tiers, les deux équipes ont fermé le jeu alors que six lancers de chaque côté ont été enregistrés, mais aucun d’entre eux n’a fait scintiller la lumière rouge.

Au milieu du deuxième vingt, Connor Bramwell était au cachot pour avoir retenu un adversaire quand les Islanders ont brisé la glace. François Beauchemin, acquis des Foreurs de Val-d’Or, enfilait son 40e de la saison sur des passes de Carl Neill et de Guillaume Brisebois.

Les ouailles de Joël Bouchard ont dirigé huit rondelles sur Grametbauer qui n’a pas bronché.

Au troisième tiers, Daniel Sprong a enfilé deux buts en quatre minutes pour mettre le match hors de portée de la troupe laurentienne.

Grametbauer s’est une fois de plus montré avare en repoussant 23 tirs, pour blanchir son ancienne équipe pour une deuxième fois consécutive, et ce, par un pointage identique de 3-0.

Revers à Bathurst

Avant de revenir au Québec, l’Armada effectuait un arrêt à Bathurst, dimanche, pour croiser le fer avec le Titan d’Acadie-Bathurst, un duel qui s’est terminé à la faveur des locaux par le pointage de 2-1.

Encore une fois, l’attaque a eu de la difficulté à trouver le fond du filet. Guillaume Beaudoin a pourtant ouvert la marque à la sixième minute, quand il a complété la mise en scène de Tobie Paquette-Bisson et Christian Wejse pour lancer les siens en avance 1-0.

Vladimir Kuznetsov a créé l’égalité, moins de cinq minutes plus tard, avec son 28e de la saison.

C’est à 15 minutes 55 secondes de la période médiane que le Titan a déjoué Montembeault pour la deuxième fois du match et ce fut l’œuvre de Jordan Maher. Ce but a été réussi avec un homme en plus.

Ce fut suffisant pour le Titan qui a ainsi vaincu l’Armada, laquelle a vu toutes ses attaques parées par Anthony Dumont-Bouchard, venu en relève à Reilly Pickard après 32 secondes de jeu. Dumont-Bouchard a reçu 25 lancers contre 27 pour Montembeault.

Un dernier arrêt attendait l’Armada avant de revenir au Centre d’excellence Sports Rousseau. Les Laurentiens s’arrêtaient à Rimouski pour affronter l’Océanic, mardi. Rimouski tente de consolider sa place en séries éliminatoires.

Vendredi, l’Armada recevra la visite des Saguenéens de Chicoutimi.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top