- PUBLICITÉ -
Des blessures au mauvais moment

SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/2MBmarcouxOuellet%20-C.doc

Des blessures au mauvais moment

Équipe Canada junior

Il n’y a pas de bon moment pour subir une blessure, mais à l’aube du camp d’entraînement de l’équipe canadienne junior ou en séries éliminatoires, disons que c’est pire. C’est exactement ce qui arrive à Étienne Marcoux et Xavier Ouellet, deux joueurs de l’Armada qui ont reçu une invitation de Hockey Canada.

Marcoux s’est disloqué l’épaule gauche, vendredi dernier à Baie-Comeau, la même qu’en début de saison l’année dernière. «On m’avait confirmé, il y a quelques semaines, que j’allais être invité au camp; c’est tout simplement une blessure qui tombe au mauvais moment», a indiqué Marcoux.

Il s’agit de la troisième blessure similaire en deux ans pour Marcoux; il sait donc que ça prendra de 4 à 6 semaines avant de revenir au jeu. «J’ai senti la même chose, a-t-il poursuivi. La première fois, je suis revenu au jeu après six semaines et cette année, ça a pris six semaines.»

Dur pour le moral

Le numéro 93 de l’Armada n’a pas volé cette invitation, lui qui dominait tous les gardiens du circuit Courteau avec une moyenne de buts alloués de 2.00 et un pourcentage d’efficacité de ,919.

«Recevoir une invitation pour le camp de l’équipe canadienne, c’est gros. C’est dur pour le moral de se blesser à 10 jours du début du camp, mais je dois maintenant penser à me rétablir pour revenir en force», a mentionné Marcoux.

Lundi, il a rencontré le médecin de l’équipe et son retour pourrait être plus vite que prévu, mais ça ne change rien dans les plans de l’équipe canadienne, alors que Jake Patterson a été invité à sa place.

Ignoré lors du dernier repêchage de la LNH, Marcoux a réalisé un fait rare en étant invité au camp de l’équipe canadienne malgré tout.

Un record assombri

Marcoux a quitté la rencontre de vendredi alors que l’Armada menait 3-2 et, comme Phaneuf a terminé le match, qui s’est soldé par un gain de 5 à 2, Marcoux a été crédité de sa 56e victoire en carrière dans la LHJMQ.

Ce fait constitue un nouveau record de concession, alors qu’il partageait l’ancien depuis peu, avec Jean-François Bérubé.

La blessure a quelque peu assombri cette nouvelle marque. «Je n’ai pas pu voir la fin du match, a dit Marcoux. J’étais en direction de l’urgence, dans une ambulance. Les deux premières fois, le médecin avait pu replacer mon épaule sur place, mais pas cette fois, j’ai dû me rendre à l’hôpital.»

Le hockey étant un sport d’équipe, Marcoux prend ce record avec modestie. «Les succès de l’équipe sont plus importants pour moi que mes statistiques, a insisté Marcoux. J’ai eu la chance de jouer pour de bonnes équipes, ce qui a aidé à gonfler ma fiche de victoires.»

Ouellet sera à Calgary

Le camp de l’équipe canadienne junior se mettra en branle le 10 décembre à Calgary et Xavier Ouellet a reçu l’aval des médecins pour y prendre part, lui qui s’est fait une entorse à la cheville, il y a maintenant un peu plus d’une semaine.

«Ce sont deux bonnes nouvelles que j’ai reçues en une journée, a admis Ouellet. Être sélectionné pour le camp, c’est une très grande satisfaction. Quand j’ai eu l’appel (lundi matin), j’ai immédiatement pensé à ma famille. J’ai ensuite eu l’autorisation de retourner sur la glace à partir de mercredi. Le reste dépendra de la progression et de la sensation sur la patinoire.»

Le capitaine de l’Armada commencera à s’entraîner en solitaire. Il devrait être prêt pour le camp qui débutera lundi prochain, mais il serait surprenant de le voir en uniforme au cours de la fin de semaine.

D’autres joueurs de l’Armada en Russie

D’autres joueurs de l’Armada quitteront le bateau, soit pour aider leur pays au Championnat du monde, soit pour tenter de se tailler une place au sein de leur équipe nationale.

Christian Marti quittera le 10 décembre pour rejoindre l’équipe Suisse, tandis que Nikita Jevpalovs ira aider l’équipe de la Lettonie, le 16 décembre.

Stefan Matteau a appris qu’il était invité au camp d’entraînement de l’équipe américaine. Plus de détails dans le Nord Info.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top