- PUBLICITÉ -
Danick Martel s'éclate dans une victoire de 8 à 1

Danick Martel célèbre après avoir marqué le premier de ses trois buts menant l'Armada à un gain de 8 à 1.

Danick Martel s’éclate dans une victoire de 8 à 1

Armada 8 Sea Dogs 1

Même si l’Armada avait marqué neuf buts, vendredi, contre Moncton, les ouailles de Jean-François Houle en avaient encore en banque, dimanche, alors qu’ils ont vaincu les Sea Dogs de Saint-John par la marque de 8 à 1.

Ce fut au tour de Danick Martel de s’illustrer en marquant trois buts et récoltant une passe. Julien Bahl, Cédric Paquette et Élie Bérubé ont tous les trois amassé deux passes dans cette victoire.

C’est une magnifique pièce de jeu qui a permis à l’Armada de prendre les devants, à 13:35 du premier vingt. Jevpalovs a intercepté une sortie de zone, Samuel Hodhod a pris possession du disque et a effectué une belle passe du revers à Marcus Hinds qui avait le filet complètement ouvert.

Les Blainvillo-Boisbriannais ont dominé le reste de la période en dirigeant 13 rondelles en direction de Sébastien Auger, tandis qu’Étienne Marcoux en repoussait 5.

Autre période à l’avantage de l’Armada

Les Sea Dogs ont répliqué dès le début de la deuxième période, quand Ryan Tesink a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un but à 7, en profitant d’une belle manoeuvre de Jonathan Huberdeau.

Quatre minutes plus tard, Huberdeau est assis au banc des pénalités depuis 14 secondes, quand Marc-Olivier Roy fait scintiller la lumière rouge. Cédric Paquette et Xavier Ouellet ont été ses complices.

Les partisans ne sont même pas encore tous assis que Danick Martel touche la cible 22 secondes plus tard en complétant la manoeuvre orchestrée par Julien Bahl et Félix Plouffe.

Stefan Matteau a raté sa première incursion, mais il a fait mouche lors de la seconde, grâce à un tir du poignet précis et puissant. Il marquait ainsi son dixième de la saison. Christian Marti a obtenu une mention d’aide.

Martel s’éclate en troisième

La troisième période était en cours depuis 21 secondes quand Christopher Clapperton a redirigé une passe de Paquette pour porter la marque à 5 à 1.

Danick Martel a soutiré le disque à Huberdeau, en désavantage numérique, et lors de la descente à 2 contre 1 avec Marcus Hinds, il a fait un tour sur lui-même pour remettre à Hinds, mais Auger veillait au grain.

À la fin de cette infériorité numérique, Martel repère Matteau qui sort du banc des punitions, lui remet le disque et l’accompagne en zone adverse. Matteau lui remet le disque et Martel tire sur réception pour déjouer Auger.

Martel est également à l’origine du septième but des siens, alors que Marcus Hinds a pris son retour pour placer la rondelle entre les jambières d’Auger et faire scintiller la lumière rouge.

Il restait moins de 10 secondes au match quand Julien Bahl a dirigé la rondelle  par la baie vitrée pour rejoindre Martel, qui s’est échappé et a marqué avec trois  secondes à faire pour compléter son tour du chapeau.

Le noir et blanc a plus que doublé les Sea Dogs dans la colonne des tirs au but, obtenant 43 lancers contre 18.

Jeudi, les hommes de Jean-François Houle visiteront le Phoenix de Sherbrooke et ils seront de retour au Centre d’excellence Sports Rousseau, vendredi, pour affronter les Voltigeurs de Drummondville.

Houle pourra compter sur le retour au jeu de Samuel Aquin, qui a reçu le feu vert des médecins pour disputer son premier match de la saison, lui qui a été opéré au genou à la fin de la dernière campagne.

Dans le livre de bord

Avant la rencontre, l’Armada a souligné l’excellence scolaire d’Aaron Hoyles, en lui décernant le titre de joueur-étudiant du mois d’octobre.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top