- PUBLICITÉ -
Balayage de l'Armada qui passe en demi-finale

(Photo Claude Denis) Les Foreurs avaient un genou au plancher avant du match de mercredi en tirant de l’arrière 3-0 dans la série. L’Armada avec son capitaine Xavier Ouellet en tête s’est assurée qu’ils demeurent sur la patinoire.

Balayage de l’Armada qui passe en demi-finale

Armada-Foreurs

Il n’y a que quatre matchs de joués en quarts de finale que déjà, on connaît l’identité de trois des quatre  équipes qui formeront le carré d’as dans la LHJMQ. L’Armada en fait partie.

Blainville-Boisbriand a balayé les Foreurs de Val-d’Or en quatre parties grâce à une victoire de 2-1, mercredi soir. Le Drakkar de Baie-Comeau a fait de même avec les Tigres de Victoriaville en triomphant par la marque de 2-1 tandis que les Mooseheads d’Halifax ont disposé des Olympiques de Gatineau par le pointage de 5-3.

«Notre vitesse a été notre principale force dans cette série puisqu’on était souvent les premiers sur la rondelle, a lancé Jean-François Houle. Notre éthique de travail a également été supérieure à la leur.»

- Publicité -

Après la rencontre, la poignée de mains traditionnelle a été rapidement interrompue quand des coups de poing ont été lancés par certains joueurs du Vert-et-Or. «C’est dommage que ça se termine ainsi», a souligné Houle sans vouloir s’étendre sur le sujet.

Avec ces résultats, on sait déjà que les Laurentiens retrouveront le Drakkar de Baie-Comeau en demi-finale du circuit Courteau. Cette série devrait se mettre en branle le vendredi 19 avril à Baie-Comeau. «On va pouvoir soigner nos bobos et bien se préparer pour affronter le Drakkar la semaine prochaine», a indiqué l’entraîneur de l’Armada.

Deux buts en première

Philippe Sanche a ouvert la marque à la 9e minute en réussissant son 5e but des séries éliminatoires, avec des aides de Stefan Matteau et Tommy Giroux.

L’Armada a ensuite profité de l’indiscipline des Valdoriens, surtout de leur capitaine Cédric Henley, qui a écopé trois pénalités en première période, pour doubler son avance.

Henley a été chassé pour rudesse, au moment même où Jérémie Fraser était puni pour avoir fait trébucher, ce qui a pavé la voie au deuxième but de l’Armada.

Seulement 15 secondes après le début de cette double supériorité numérique, Tommy Giroux a fait bouger les cordages en complétant la manoeuvre de Xavier Ouellet et de Nikita Jevpalovs.

À la huitième minute de jeu du deuxième vingt, les Foreurs ont finalement fait scintiller la lumière rouge pour la première fois en deux rencontres devant leurs partisans, quand Brandon Hynes a déjoué Étienne Marcoux pendant que Yasin Cissé était au cachot.

Les Foreurs ont continué de faire preuve d’indiscipline dans les dix dernières minutes du deuxième vingt. Le Noir et Blanc a même profité d’un double avantage numérique de 1 min 30 secondes, mais la meilleure chance de marquer est allée aux Foreurs, lors d’une descente à deux contre 1 de Cédric Henley et Anthony Mantha.

Marcoux ferme la porte

En troisième période, l’Armada a tenté de préserver sa mince avance. Étienne Marcoux a été solide surtout pendant les deux infériorités numériques.

Le cerbère a entre autres frustré Hynes, qui y était allé d’un tir sur réception. Dans la dernière minute de jeu, les Foreurs ont tout tenté, mais les cinq joueurs  de l’Armada se sont transformés en gardien de but en plongeant de tous bords tous côtés.

Le dernier arrêt a toutefois été celui de Marcoux. Le numéro 93 a mis la mitaine sur la rondelle et l’arbitre a fait entendre son sifflet, mais il semble qu’elle était toujours libre. Les Foreurs pensaient avoir créé l’égalité, mais les arbitres ont refusé le but puisque le sifflet s’était fait entendre.

«Notre jeu défensif a été impeccable en troisième, a lancé Houle. Étienne a fait les arrêts clés et les joueurs ont accepté de sacrifier leur corps pour bloquer des rondelles. »

Le quatrième as

Il faudra patienter pour connaître l’identité du quatrième as puisque la série entre les Remparts de Québec et les Huskies de Rouyn-Noranda est chaudement disputée.

L’équipe de l’Abitibi mène la série 3-1 à la suite de la victoire des Huskies, 5-4, en prolongation, mercredi soir.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top