- PUBLICITÉ -
Armada: à un gain de la deuxième ronde

Danick Martel a mené l’attaque de l’Armada

Armada: à un gain de la deuxième ronde

Les Wildcats sont passés bien près de jouer un vilain tour à l’Armada, mardi soir au Moncton Coliseum. Une poussée de trois buts en troisième période a permis à l’équipe locale de se remettre dans le match, mais ce ne fut pas suffisant pour niveler les chances dans cette série.

Auparavant, l’Armada semblait voguer vers un gain facile, dominant les deux premières périodes (30 lancers contre un 11) pour se donner une avance de 4-0. Danick Martel, deux fois (ça lui en fait cinq, depuis le début des séries), Daniel Walcott et Ryan Tesink (qui mène les pointeurs de l’Armada avec une récole de sept) ont marqué les buts de la troupe de Jean-François Houle qui semble avoir perdu tous ses moyens, au troisième vingt.

Renversant la vapeur, les Wildcats ont dominé leurs hôtes, inscrivant 12 lancers contre deux. Cette volte-face était alors animée par l’ailier gauche russe Vladimir Tkachev qui y allait d’une performance de trois buts, dont deux en avantage numérique. Le joueur-recrue impressionne drôlement la galerie depuis son arrivée au pays, à la fin du mois de janvier dernier, lui qui s’est acclimaté rapidement au hockey nord-américain. Dans cette série contre l’Armada, il a déjà inscrit six buts, dont les cinq derniers de son équipe. Malgré la défaite, il a obtenu la première étoile du match, un podium complété par Danick Martel et Philippe Sanche.

À noter que les arbitres ont distribué 19 pénalités au cours du match. Rudesse, coup de bâton, bagarre, conduite anti-sportive, un rapide coup d’œil sur la feuille de pointage donne à penser que les esprits commencent à s’échauffer entre les deux équipes.

Étienne Marcoux défendait encore la cage de l’Armada, lui qui faisait face à 23 lancers. Ses coéquipiers répliquaient à 32 reprises, adressant leurs offrandes au cerbère Alex Dubeau.

Avec une avance de trois gains contre un seul, l’Armada est plus que jamais dans la position du conducteur et tentera de mettre un terme à cette série demain soir (jeudi 27 mars), alors que les deux équipes se retrouveront à nouveau sur la glace du Moncton Coliseum. Advenant une victoire des Wildcats, la série se déplacerait vers le Centre d’excellence Sports Rousseau de Boisbriand, le dimanche 30 mars à 16 h.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top